Certainement l’hiver le plus froid pour courir


Je cours à l’extérieur l’hiver depuis plus de 10 ans. Mes premiers souvenirs de courir à l’hiver remonte à l’hiver 2003-2004. Cette année-là, c’était une reprise de la course après une sérieuse entorse à la cheville gauche qui m’avait tenu à l’écart pendant plus de 2 ans.

Mieux connu sous le pseudonyme de "marde blanche"J’ai regardé dans mon carnet d’entraînement, et j’ai noté  qu’en 2010-2011, nous avions eu beaucoup de neige, mais les températures n’étaient pas aussi froide. J’ai noté également qu’en 2011-2012, au mois de mars, il n’y avait plus de neige au mois de mars. Toutefois, cet hiver 2013-2014 est de la mémoire de mon carnet d’entraînement, l’hiver le plus froid que j’ai connu depuis que je cours.

Lire la suite « Certainement l’hiver le plus froid pour courir »

Publicités

Entretien avec un coach sur les différences entre un coach et les programmes


Plusieurs ouvrages sont des références dans le domaine de la course à pied. Ces livres permettent aux coureurs de se préparer à réaliser leurs objectifs. Pour ma part, depuis quelque temps, je suis un adepte de Run Less Run Faster avec l’approche du 3 plus 2.

Il en existe plusieurs autres tel que Jean-Yves Cloutier avec Courir au bon rythme et les auteurs américains tel que Jeff Galloway, Jack Daniels, Advanced Marathoning et les frères Hanson de l’école de Chicago. Nous retrouvons également Bruno Heubi en France. L’idée de ce billet n’est pas de recenser les différents programmes d’entraînement. J’ai voulu discuter avec un entraîneur professionnel des différences entre ces programmes d’entraînement et le fait d’avoir un coach personnel en course à pied.

IMG_7599

J’ai la chance de connaître Jean-Philippe Morency de KinO2 Consultation (http://kino2.ca/), un entraîneur professionnel spécialisé en course à pied. Je l’ai rencontré afin de discuter des différences entre ces programmes et un coach professionnel en course à pied.

Lire la suite « Entretien avec un coach sur les différences entre un coach et les programmes »

Test VMA sous la pluie


J’ai réalisé mon test de VMA ce soir. La dernière fois que j’ai fait ce test, il y avait de la neige et du vent. Mon résultat était de 14,9 km/h. Ce soir, de meilleures conditions, mais avec de la pluie et un faible vent, que voulez vous je ne choisi pas mes journées. Ainsi, j’ai réalisé 1 660 mètres en 6 minutes pour une VMA de 16,6 km/h ce qui équivaut à une Vo2Max de 58.1 ml/Kg. Je suis de retour à des paramètres du mois de septembre 2010. Ce sont là de bons paramètres. Toutefois, à la fin de mon test, j’ai donné un peu d’engrais pour la pelouse. Comme quoi, j’ai vraiment tout donné !

Lire la suite « Test VMA sous la pluie »

Course tempo


J’ai une semaine chargée au travail et je ne voulais pas manquer mon entraînement du mardi avec mon club de triathlon. Qui dit semaine chargée dit fatigue et stress, ce qui ne sont pas de bons éléments pour les entraînements.

Malgré ma préparation de la veille, linge, soulier, etc, j’avais 10 minutes de retard. Je me fais à l’idée que je vais manquer le départ avec mon club. Je vais faire seul mon entraînement. Toutefois, pour une des rares fois, j’ai eu toutes les lumières vertes sur la route et la circulation était fluide. Je suis arrivé au Centre Asticou à 17h15. Le temps de sortir de l’auto et je me joignais au groupe pour l’échauffement qui débutait leur entraînement. Intense comme arrivé car je n’ai même pas 1 minute pour relaxer.

Lire la suite « Course tempo »

Longs fractionnés de type allure marathon


Entraînement avec mon club de triathlon ce soir. Le froid et la neige ont fait peur à quelques uns. La troupe diminue alors que nous sommes moins de 10 à s’entraîner ce soir. Je regarde qui est présent et je souligne à mes partenaires d’entraînements que je serai le dernier ce soir.  Je ne cherche pas à me diminuer, mais je sais que je ne pourrai pas les suivre. Toutes les gazelles sont au rendez-vous.

Entraînement de ce soir :

Lire la suite « Longs fractionnés de type allure marathon »

Dernier entraînement de janvier


C’est mon dernier entraînement du mois de janvier 2011. Je ne regrette pas de voir ce mois passer aux oubliettes. Une préparation marathon pendant les froids de janvier demande beaucoup de motivations. J’ai beau en avoir, mais je sentais que la réserve de motivation en moi s’épuisait face au froid.

Mon entraînement 60-60 en ce dernier dimanche de janvier avec une température de -11°C :

Lire la suite « Dernier entraînement de janvier »

Test de l’allure marathon


Training for BostonJ’ai les jambes fatiguées du 20km sous la neige d’hier. C’était le but d’avoir ces jambes fatiguées pour l’exercice d’aujourd’hui. Je suis allé faire un test de mon allure marathon sur 10km avec des jambes fatiguées. Ce test n’est aucunement pour une prédiction du temps marathon. Il me permet de savoir si je suis capable de maintenir l’allure vers la fin du marathon.

L’exercice est de faire un échauffement, un 10 km selon l’allure marathon et un retour au calme. Le temps visé lors du marathon d’Ottawa est de 3h20, ce qui donne une allure de 4:45 / km. Le temps de mon 10 km devrait donc être de 47:45.

Lire la suite « Test de l’allure marathon »

Longue sortie avec la neige


Training for BostonAujourd’hui, j’avais une longue sortie de près  de 2 heures à faire, simplement pour me fatiguer les jambes en préparation de l’entraînement de demain. Comble de malheur, la neige se pointe au rendez-vous. Je ne l’avais pas invitée celle-là.

J’ai bien voulu prendre des photos. Les piles de mon appareil était à plat. J’ai pris mon Blackberry et sur la quantité de photos que j’ai prises, il n’y en a qu’une de potable. Il y a de ces journées comme ça. Je vais me reprendre.

Lire la suite « Longue sortie avec la neige »

Brûler nos graisses


En ce retour du Temps des Fêtes, si vous cherchez à dépenser ces graisses accumulées, sachez que l’apport énergétique varie selon les types d’entraînement. L’apport énergétique provient de multiples sources au sein de notre corps. En course à pied, un coureur dépensera entre 700 et 1000 calories à l’heure selon l’intensité de la séance d’entraînement. Lors de ces entraînements, le coureur sollicitera d’abord les réserves énergétiques accumulées dans les muscles et par la suite les graisses. Toutefois, selon l’intensité de l’entraînement, l’apport énergétique variera.

Lire la suite « Brûler nos graisses »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑