Est-ce que la course à pied fait mal ?


Vous savez, parce que je suis un coureur et que ma vie tourne autour de la course à pied, les gens ont plein d’idée préconçues à mon égard. En voici quelques-unes :

  • Certaines personnes pensent que je ne possède pas de voiture. Oui, j’ai une voiture, une petite auto économique, mais elle a l’appellation de voiture quand même.
  • D’autres pensent que je me rends en courant à mes réunions d’affaires. Mais, non, je prends mon semblant de voiture pour me déplacer.
  • Que je cours à tous les jours. Même si je cours beaucoup, non je ne cours pas à tous les jours. Le repos fait partie intégrante d’un programme d’entraînement.

Mais la question qu’il met souvent posée est : Est-ce que courir fait mal ?

Cette question est compliquée à répondre.

Lire la suite « Est-ce que la course à pied fait mal ? »

Publicités

Entretien avec un coach sur les différences entre un coach et les programmes


Plusieurs ouvrages sont des références dans le domaine de la course à pied. Ces livres permettent aux coureurs de se préparer à réaliser leurs objectifs. Pour ma part, depuis quelque temps, je suis un adepte de Run Less Run Faster avec l’approche du 3 plus 2.

Il en existe plusieurs autres tel que Jean-Yves Cloutier avec Courir au bon rythme et les auteurs américains tel que Jeff Galloway, Jack Daniels, Advanced Marathoning et les frères Hanson de l’école de Chicago. Nous retrouvons également Bruno Heubi en France. L’idée de ce billet n’est pas de recenser les différents programmes d’entraînement. J’ai voulu discuter avec un entraîneur professionnel des différences entre ces programmes d’entraînement et le fait d’avoir un coach personnel en course à pied.

IMG_7599

J’ai la chance de connaître Jean-Philippe Morency de KinO2 Consultation (http://kino2.ca/), un entraîneur professionnel spécialisé en course à pied. Je l’ai rencontré afin de discuter des différences entre ces programmes et un coach professionnel en course à pied.

Lire la suite « Entretien avec un coach sur les différences entre un coach et les programmes »

Les blessures ou l’Apocalypse du coureur


impossibleAux prises avec une blessure au cou et une autre dans le bas du dos, j’ai vécu une gamme variée d’émotions. Au début, je me disais que ce serait temporaire et que c’était pour guérir rapidement. Toutefois, la blessure a résisté. J’ai diminué mes entraînements, consulter à répétition un chiro et un physio et plusieurs dollars plus tard (merci assurances collectives), rien à faire, la blessure tient son bout.  C’était impossible de courir sans douleur, même le vélo entraînait des douleurs alors je me suis résigné à prendre une pause.

Lire la suite « Les blessures ou l’Apocalypse du coureur »

Coup de porte et je déclare forfait pour mon premier trail


Le 26 décembre dernier, dans les préparatifs pour un aller-retour chez les beaux-parents, je me suis cogné le genou sur le coin d’une porte entre-ouverte. Un geste banal, mais j’ai frappé directement un tendon qui présentait des signes douteux d’un début de tendinite. Dans ma vie de coureur, des débuts de tendinite sont chose courante. Très souvent avec de la marche, des étirements et de la glace, je réussi à empêcher la tendinite de prendre sa place. Toutefois, cette fois-ci, je me suis asséné un coup de porte et la tendinite a pris sa place. J’ai le genou gauche complètement en compote. Lorsque mon genou ira mieux  dans 1 ou 2 jours, je vais reprendre les entraînements.

J’ai donc dû déclarer forfait pour mon premier trail. Je n’irai pas à Huntsville en Alabama courir ce 50 km. Je vais prendre le temps de guérir mon genou gauche. C’est un bête accident qui est dû à un manque d’attention de ma part. Je suis déçu. Avec ce forfait, je reste sur ma faim de participer à une compétition. J’avais tellement hâte et de fortes aspirations. Je me sentais en pleine forme. C’est un peu à l’image de 2011. J’ai de bonnes préparations, mais il arrive un petit malheur qui m’empêche de performer, sauf pour celui de Philadelphie.

Mon prochain marathon sera le marathon intérieur de Montréal qui consiste à 274 tours sur la piste d’athlétisme intérieur de l’UQAM. C’est une piste de 154 mètres !!! Je ne pouvais pas passer à côté d’une telle course. Il s’agit d’un marathon bien trop inusité pour que je le laisse me filer entre les doigts alors je me suis inscrit. C’est un rendez-vous le 29 janvier avec 29 autres participants. Nous sommes 30 participants le dimanche.

Sur ce, je vous souhaite de passer un bon temps des Fêtes et de beaux moments avec les gens qui vous sont proches.

Fin de la préparation spécifique et début d’affûtage pour mon ultra-trail de 50 km J-12


C’est la fin du travail spécifique pour mon premier 50 km à Huntsville en Alabama le 31 décembre 2011.  J’ai bien suivi mon programme d’entraînement. À ma grande satisfaction, j’ai réussi à maintenir les allures pendant les tempos à 4’32 – 4’35 au km. Je me sens en grande forme et les sensations sont excellentes. Je maintiens toujours l’objectif de 4h20, même si je crois que je vais faire mieux.

C’est que j’ai regardé attentivement le parcours de ce trail du 31 décembre et le dénivelé est d’environ 29 mètres pour une montée de moins 600 mètres, ce qui donne environ 5% de pente.  C’est mieux que ce que j’avais anticipé. Je pense être capable de conserver une allure de 5’20 au km dans ces montées, de 4’30 au km dans les descentes et de 4’50 au km sur le plat. Théoriquement, si tout fonctionne comme prévu, je termine avec un temps inférieur à 4h20. Ne reste plus qu’à mettre en pratique cette théorie.

Mes derniers entraînements :

Lire la suite « Fin de la préparation spécifique et début d’affûtage pour mon ultra-trail de 50 km J-12 »

Préparation pour un ultra-marathon de 50 km à Huntsville en Alabama


La récupération se déroule bien alors je me lance dans une nouvelle aventure. Après seulement une semaine du marathon de Philadelphie, je débute ma préparation pour mon premier Ultra-marathon de 50 km à Huntsville en Alabama. Cette course est une boucle de 5km, donc 10 fois, qui sera tenue le 31 décembre au matin. Pendant que la majorité des gens vont se préparer à festoyer et à se gaver de dinde, de foie gras ou s’enivrer dans le champagne, je vais récupérer de mon premier trail. Je serai néanmoins gavé aux endorphines.

Pour me préparer, voici mon programme des prochaines semaines et il ne reste que 31 jours :

Lire la suite « Préparation pour un ultra-marathon de 50 km à Huntsville en Alabama »

2611 kilomètres


En ce 30 décembre j’ai fait mon dernier entraînement de 2010. Avec un surplus d’énergie à dépenser, je suis allé faire des fractionnés. Avant de partir, je me suis rappelé que j’avais un programme d’entraînement à suivre. Au menu, il est prévu 2 séries de 5 x 500 mètres à ma vitesse du 10 km et jogging de 500 mètres pour récupérer entre chaque fractionné. Comme je suis vacances, j’ai ajouté une série et quelques kilomètres de plus. J’ai fait 27,32 km en 2h31. Je suis satisfait de ce dernier entraînement de 2010. Vendredi, une journée de repos bien mérité.

Lire la suite « 2611 kilomètres »

Mes longues sorties sont mes petites courses


Lorsque je me suis remis à faire de la course en pied en 2005, après plusieurs blessures consécutives à une cheville, j’éprouvais énormément de difficulté à compléter un 5 km. Graduellement, la forme physique est revenue et le surplus de poids à disparu. En 2007, j’ai commencé à croire que je pouvais finalement compléter mon premier marathon. Je me suis inscrit au demi-marathon de Granby comme source de motivation. Comme il se doit, j’ai suivi un programme d’entraînement, un programme que j’avais trouvé sur le Web.

Lire la suite « Mes longues sorties sont mes petites courses »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑