Seul le coureur sera juge de sa performance


Deux passionnés de la course à pied ont uni leurs plumes. Ce travail collaboratif met en lumière les tourbillons internes vécus lors d’une préparation marathon. Un tourbillon de questions qui vise à savoir qui se présentera à la ligne de départ. Nous vous invitons à lire :
 
Gigi  : http://lavieselongigi.com/ au féminin ;

gazelle

Certains coureurs naissent avec un superbe talent inné en course à pied. Je les appelle les gazelles.  La course à pied, lorsqu’ils l’incarnent, semble tout à fait naturelle. Leur foulée est fluide, leur visage détendu et tout semble tellement facile. Ces coureurs vont attaquer un plan d’entraînement et en à peine huit semaines, ils vont réussir des temps plus qu’excellents. C’est le talent à l’état pur qui s’exprime.

Pour d’autres coureurs, le talent ne suffit pas pour exceller. Ces coureurs doivent constamment faire plus que ce que leur offre leur talent naturel. Ils se doivent de développer leurs habilités en course à pied. Seul le fruit des efforts, des répétitions, d’une technique de course au point, de sacrifices et de détermination, permettra à ces coureurs d’aller au delà de leurs limites naturelles et souvent, ils seront quand même derrière les gazelles.  Ils doivent être prêts à s’armer de la plus coriace des déterminations et à repousser leurs limites physique et mentale. Pourquoi? Pour peut-être, atteindre des résultats qu’ils ne pourraient autrement espérer que dans leurs plus beaux rêves.

J’envie les coureurs de la première catégorie et j’admire infiniment les coureurs de la seconde. Avoir un talent est un beau cadeau de la vie.  Devoir constamment repousser ses limites, en donner toujours plus, c’est quelque chose qui dépasse souvent l’entendement.

Et moi, quel coureur suis-je?

Lorsqu’un coureur analyse sa performance après une course : il se juge, il se questionne.  C’est un tourbillon intérieur sans fin. Il s’agit d’une grande auto-torture.  Toutefois, le fruit de son analyse devrait lui permettre de dire s’il a tout donné avant et pendant la course. Il sera fort probablement sévère envers sa performance, c’est comme ça et ça ne risque pas de changer. On est tous comme ça. Je suis comme ça.

Mais quelle est la différence entre un bon temps et un excellent temps ! C’est nous même qui établissons ce système de valeur de la performance et ensuite, nous nous évaluons. Il n’y a que le coureur pour se fixer des objectifs et se déclarer satisfait ou non.  Oui, il est bien exigeant envers lui-même ce coureur.  Après chaque course, il se dira fort probablement qu’il aurait pu difficilement faire mieux. Mais et le grand MAIS … au fond de lui-même, il sait qu’avec encore plus d’efforts en entraînements, lors de sa prochaine course, il fera mieux. Son talent ne lui suffit plus. Il devra chercher à retrancher des secondes au kilomètre. Des secondes qui se traduisent en minutes au fil d’arrivée. Par l’effort. Par la détermination. Par l’entrainement.

J’irai courir un marathon ce 13 octobre. La question que je me pose depuis quelques semaines: à la ligne de départ, quel coureur se présentera? Celui qui court comme une gazelle ou celui qui s’est entraîné à repousser ses limites?

Seule la course le dira.  Et à la toute fin, seul le coureur sera juge de sa performance.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Général, Marathon, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Seul le coureur sera juge de sa performance

  1. François dit :

    Excellent ce texte ! Bon marathon dimanche !

  2. Denis dit :

    Bonne chance mon frère! Peu importe le coureur qui se présentera ce dimanche je suis convaincu que tu sauras lui faire honneur comme toujours!

  3. Valcox dit :

    On est comme on est. Les « gazelles » comme tu les appelles joliment ont un don, qu’elles exploitent ou non (comme dirait Mozart, le talent n’est rien sans le travail). Il y a là inégalité, ma foi c’est comme ça, on ne peut rien y faire. L’important est, à mon sens, de tirer le meilleur de soi-même, de se fixer des objectifs justes, réalistes, suffisamment ambitieux pour constituer un challenge qu’on sera fier d’avoir relevé, mais pas trop ambitieux sous peine d’être toujours déçu. Après tout, nous sommes des amateurs, nous courons pour notre plaisir, Une ambition démesurée nous amène à une éternelle insatisfaction, à quoi bon ? Il faut se donner les moyens d’atteindre ses objectifs, savoir se remettre en question en cas d' »échec » (peut-être la méthode choisie n’est pas la bonne ? peut-être j’en fais trop ? ou pas assez ?), pour tenter de corriger le tir la prochaine fois.
    Allez, Luc, je te souhaite un excellent marathon, et j’espère que quel que soit le coureur qui sera en toi dimanche, tu donneras le meilleur de toi-même … et surtout que tu seras fier de toi !😀

  4. gilles lamntagne dit :

    la meilleure des chances t’ accompagne pour dimanche mon Luc

  5. Rohnny dit :

    Superbe post… Bonne course dimanche Luc🙂

  6. Martin Desbiens dit :

    Je crois qu’il faut préciser que tous les humains ont le potentiels de courir comme des gazelles suffit d’y mettre les efforts. De plus, je ne sais pas pour toi qu’est ce qu’un temps plus qu’excellent mais 8 semaines pour y parvenir non je n’y crois pas à moins d’être déjà un coureur sinon ce sera un temps bien. Pour moi, courir sous les 3h au marathon, sous les 1h30 au semi, sous les 40 min.au 10km et sous les 20 min,au 5km il faut avoir un minimum de sérieux mais en revanche tout est possible.

    Tous les humains peuvent courir sous les 3h au marathon s’ils font les efforts nécessaires, les olympiens sont l’exceptions. Nutrition, technique, hygiène de vie, entraînement spécifique, motivation, choix du parcours, plan d’entraînement (et surtout le suivre à la lettre) etc voici ou il faut placer nos pions et elle est ici la différence. Il faut surtout retenir qu’à la base nous avons tous une sacré machine entre les mains suffit de l’exploiter et d’y croire.

    Bon marathon Luc

Les commentaires sont fermés.