Monologue sur ma remise en forme de cet été


J’ai le goût de vous parler un peu de ma remise en forme suite à mes blessures. J’ai le goût car ce fût difficile, j’ai dû persévérer pour y arriver. Je me dis que si cela m’est arrivé, et bien, ça peut arriver à quelqu’un d’autre.  On ne sait jamais, cela peut être encourageant pour quelqu’un de lire ce billet.

Pour ma remise en forme, je voulais dans premier temps faire une remise en forme des jambes. J’ai fait de la course en alternance avec de la marche, genre 5 à 7 minutes de course et une minute de marche. Après 4 semaines, je croyais mes jambes prêtes à tenir le coup. J’ai décidé d’accroître la distance.

veloroute des draveurs 27Cette augmentation de la distance n’a malheureusement pas été possible. Après une semaine de ce régime, mon corps n’arrivait pas à me fournir suffisamment d’énergie lors de mes entraînements. J’avais beau ralentir considérablement le rythme, l’énergie n’y était pas. Pour habituer mon corps de nouveau à l’endurance, je me suis tourné vers mon vieux vélo. Pendant 2 semaines, j’ai donc fait des randonnées le weekend de 2h30 environ pour me permettre de développer de nouveau l’endurance. Le résultat a été satisfaisant et mon corps a réappris à gérer l’énergie lors d’une longue sortie.

Une fois les jambes prêtes à prendre la charge des entraînements et que j’avais de l’énergie, j’ai débuté le travail d’accroître ma VMA (vitesse maximale aérobique).  J’ai fait du fractionné les mardi et du tempo les jeudis avec une longue sortie le dimanche. J’effectuais aussi une petite sortie de récupération le samedi et des entraînements du tronc les lundi et mercredi. C’est à ce moment que la faim m’a trouvé. C’est hallucinant à quel point j’avais faim ! J’avais tellement faim, que des maux de tête apparaissaient. J’avais beau manger 6 à 8 fois par jour en petites portions et boire beaucoup d’eau, nan, rien à faire, le cerveau est sur un méga « trip »  de bouffe.

Heureusement, mon corps s’est de nouveau habitué au travail de fractionnés et la faim s’est graduellement atténuée. Pendant ce 2 à 3 semaines, je n’ai pas pris de poids et je n’en ai pas perdu. Mon poids est demeuré stable malgré la quantité de bouffe que je consommais. Dans les circonstances, je m’en suis bien tiré.

Gatineau Lac Leamy -19Pour mon prochain marathon cet automne, je vais arriver en forme. Je vais faire le marathon des coloris automnaux à Ottawa le 13 octobre. Au rythme où les feuilles changent de couleurs cette année, ce sera le marathon des feuilles mortes. Feuilles ou pas, je vais aller le courir. Il y a quelques mois, je n’avais pas d’objectif. Au fur et à mesure de mes entraînements, l’objectif se précisait : je vise 3h35.

C’est un signe que la forme revient !

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Général, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Monologue sur ma remise en forme de cet été

  1. François dit :

    C’est bien de se fixer des objectifs graduels pour ton chrono marathon. Je vois que tu as fait une belle reprise et que tout est sous contrôle.

  2. DaJo dit :

    Bonne prépa pour tes marathons de fin d’année !
    Petite question : tu pédales réellement en utilisant un prolongateur de triathlon et une inclinaison de selle comme celle de la photo ???

  3. Julien dit :

    Tu as bien fait d’écrire ce billet inspirant !
    Bon marathon !

  4. vinvin20 dit :

    Superbe!! Te revoilà sur une ligne de départ, avec un marathon!
    Je suis content pour toi. Tu as su être patient pour progresser a nouveau. Il faudrait un jour que je reprenne tout à zéro aussi pour retrouver de bonnes bases et ne pas être dans le rouge constamment..Mais je n’ai pas ta patience, ni ta determination…Et c’est d’ailleurs pour ça que je t’admire depuis tes débuts.

  5. Rohnny dit :

    En effet la forme te reviens et je me réjouis de voir le résultat lors de ton marathon🙂

  6. doune dit :

    C’est jamais facile de repartir après une série de blessures… les doutes, la sensation d’être lourd et pas vif …

    T’es sur la bonne voie. 3h35 c’est assez pour Boston ou il te faudra encore gagné plusieurs minutes ?

  7. Thepinkrunner dit :

    C’est très bien d’avoir de nouveau envie et d’avoir de bons objectifs comme çà!
    L’automne va être superbe😉

  8. Florence dit :

    très belle force de caractère. je vous souhaite de garder la forme encore longtemps comme ça. j’espère que l’entrainement va porter ses fruits. perso je ne suis pas encore prête pour ce genre de course. courage !

  9. campagnarde dit :

    La forme revient, Bravo ! Ta patience et ta persévérance ont eu raison de tes blessures.
    Bon courage pour ton marathon.

Les commentaires sont fermés.