Des nouvelles en attendant autres choses.


J’ai tellement de choses à écrire que je ne sais pas par quel bout commencer. Voilà plus de 2 mois que je n’ai pas donné de nouvelles sur mon blogue. C’est rarissime. J’ai toutefois de bonnes excuses. Je l’avais mentionné dans le dernier billet, j’allais construire ma maison pendant mes vacances d’été. Et bien, c’est fait. La maison est érigée. Je ne l’ai pas encore fait, mais je vais mettre le blogue de Kazouin à jour avec toutes les photos et raconter ce périple tellement trippant. Toute une aventure !!!

 

Il me reste à faire faire l’électricité, puis faire l’isolation, la pose de la gypse et les joints puis les finitions extérieures et intérieures. Sacré défi qui m’attend encore. Je vais en avoir jusqu’à l’été 2013. Mais c’est tellement beau. De plus, sur le terrain c’est calme et paisible. C’est mon petit coin de paradis. J’ai tellement hâte d’en profiter. De plus, nous avons une piste cyclable à proximité et mon épouse et moi avons bien l’intention d’en profiter prochainement pour faire du tandem. Et avec Manu bien sûr🙂 Côté course à pied, ce fût le désert. Je n’ai presque pas couru depuis mon abandon au marathon de Sudbury. J’ai soigné ma blessure à l’ischio du côté gauche. Cette blessure n’avait pas complètement guéri et je l’ai traîné pendant la construction. Deux mois de souffrance quotidienne, c’est long. En conséquence de tout cela, mon cerveau n’est plus capable d’accepter la douleur. Ainsi donc, avant de me relancer dans un entraînement intensif, j’ai juste envie de retrouver le plaisir de courir et sans douleur autant que possible.

Je suis inscrit pour le marathon Marine Corps à Washington, mais je ne vais pas y aller cette année. Je vais faire le transfert pour l’an prochain. La bonne nouvelle c’est que ma blessure à l’ischio gauche est enfin guérie. Elle a pris 3 mois à guérir. Dans le moment, je suis au prise avec une entorse lombaire, mais dans 2 à 3 jours, elle sera vaincue. J’ai le goût de sortir mon vélo car je n’en ai pas encore fait cette année. Toutefois, le pédalier est brisé. Je me suis livré à une intense procrastination cet hiver avec mon vélo en ne faisant pas d’entretien et aucune réparation. Il reste environ 2 mois à la saison de vélo. Je ne sais pas encore si je le fais réparer ou pas. Je vais voir. Le week-end, j’ai encore des travaux à faire dans la nouvelle maison alors je n’ai pas tellement le temps. La réflexion se poursuit.

Une autre chose en réflexion, c’est le côté des compétitions. Je n’ai pas de compétitions en vue présentement. Je pense faire un 5km ou un 10 km cet automne juste pour revivre des sensations positives en compétitions, du moins je l’espère.  Je n’ai pas encore pris de décision. Quand le goût de la compétition va revenir, je vais m’inscrire.

Pendant les 3 semaines où j’ai travaillé à la construction de ma maison, mon corps a subi de profondes modifications. Il y a 3 ou 4 ans (environ), j’avais consulté une nutritionniste car je voulais perdre de la masse musculaire au haut du corps, mais sans affecter mon entraînement en course à pied. Elle m’avait proposé de suivre un régime spécifique et j’ai effectivement perdu de la masse musculaire aux épaules.

Pendant les travaux, mon corps a repris cette masse musculaire au haut du corps. J’envisage reprendre ce régime pour diminuer de nouveau cette masse musculaire. Je suis épaté de voir à quel point mon corps s’adapte aux efforts qui lui sont demandés. J’ai quand même 43 ans, il ne faut pas l’oublier, et de constater qu’en seulement 3 semaines, mon corps peut prendre autant de masse musculaire, je suis épaté. Dans toute cette histoire, mon poids n’a pas changé. J’ai du gras en moins et du muscle en trop. Le désir est là de reprendre ce régime, il ne me reste plus qu’à passer à l’action.

À la relecture de ce billet, je constate que je suis en période de réflexion sur un peu tout en course à pied. Une fois cette période de réflexion passée, je vais prendre des décisions et passer à l’action. Je laisse mijoter le tout dans ma tête et quelque chose de bien va en sortir. Je vais me dénicher de nouveaux défis, de nouvelles courses à réaliser, je vais reprendre l’entraînement spécifique pour ce nouveau défi et pendant l’entraînement, je vais vivre les hauts et les bas de l’entraînement. Je connais la routine et elle m’attire toujours. Il ne me faut que trouver le désir et la motivation d’embarquer dans cette routine. Je n’ai point de crainte. Tranquillement, tout ça va revenir.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Général. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Des nouvelles en attendant autres choses.

  1. Francois dit :

    Content d’avoir de tes nouvelles! Tu as fait un travail remarquable avec ta maison. Tu pourras reprendre la course doucement à l’automne sans pression.

  2. Que c’est génial de te lire à nouveau! La course, le vélo, la maison, bref les passions de Luc nous font toujours du bien! Je te souhaite du plaisir dans tes prochaines aventures!

  3. Bonjour,
    Content d’avoir des nouvelles. Beau travail et bonne continuation. à bientot

  4. izhonu dit :

    c’est un très bel ouvrage que tu as accompli ! tu as encore de très beau projets. prend ton temps. bon courage pour la suite !

  5. Sandrunning dit :

    Il y a des événements auxquels il faut se consacrer. Ta maison est l’objectif prioritaire, il est donc normal que tu y mettes tout ton temps libre. Et vous allez vite ! Je n’imaginais pas que vous puissiez déjà en être à ce stade. Encore des finitions qui risquent de prendre beaucoup de temps, mais le plaisir de construire sa propre maison est là. Et c’est bien l’essentiel.
    La course à pied, tu la retrouveras. Vous êtes liés quoi qu’il arrive.
    Je te souhaite beaucoup de plaisir dans ce grand projet et même si tu te fais plus discret en ce moment, on pense à toi🙂

  6. Valérie dit :

    Magnifique ! Bravo pour cette maison qui donne envie d’y entrer🙂 C’est dans une localité ou assez est-ce assez éloigné des autres habitations (sachant que la notion d’éloignement n’est pas la même au Canada ou en Suisse LOL) ? En tous cas, un vrai petit coin de paradis en effet. Et quand ce sera fini, ça sera splendide ! Et comme ça doit être gratifiant de bâtir sa propre maison ! Mais quel boulot en effet … As-tu pris congé pour t’y consacrer ou as-tu tout fait sur ton temps libre ? Je suis impressionnée par tout ce travail.

    Pour la course à pied, finalement, ce n’est pas plus mal. Cela t’a obligé de prendre une pause alors que tu étais justement blessé, et tu n’auras pas eu à te morfondre par une immobilisation forcée : ton esprit et ton corps étaient bien occupés ailleurs😉

    Bonne continuation dans ce magnifique projet (enfin, à ce stade, ce n’est plus un projet !), et bonne reprise de la càp !

    • J’ai construit cette maison pendant mes congés d’été. J’avais trois semaines. Avec mon père, nous avons travaillé des 12 heures par jour pour faire tout ce travail. De belles longues journées éprouvantes, mais tellement gratifiant comme travail.

  7. Rohnny dit :

    Enfin des nouvelles, et elles sont plustot sympa, bravo pour la construction de la maison, elle est vraiment superbe. En ce qui concerne la CAP, je suis certains que tu nous reviendras plus fort dans quelques mois… Bonne continuation.

  8. JF The Dude dit :

    Content de voir que tes projets se déroulent comme prévus et content de voir que tu te portes bien.

    À bientôt

  9. Wow, superbe réalisation dont tu vas profiter pendant de nombreuses années! Un projet qui vaut bien des entraînements marathon🙂

  10. campagnarde dit :

    Ta maison avance bien, bravo, c’est encore un beau défi.
    Pour la course à pied, je pense que quelquefois les pauses sont bénéfiques. Ce n’est pas un arrêt puisque l’envie est toujours là, ce sera un nouveau départ avec de nouvelles sensations et un corps en pleine forme. Tu vas encore nous surprendre, j’en suis persuadée.

  11. Gilles dit :

    Chouette maison !
    Cool aussi le calme tout au tour, manque que la piste d’athlétisme tout autour ? Je rigole bien entendu. Bravo pour cette réalisation. As-tu encore le temps de courir ?
    PS : ça fait plaisir d’avoir enfin des nouvelles du blogrunner le plus doué en écriture🙂

  12. Isa C. dit :

    Beau projet que cette maison! Très intéressant ta réflexion. Et aussi courageux je trouve. Tu sais prendre le temps pour revenir en force. Chapeau !

  13. vinvin20 dit :

    J’espère que ton entorse lombaire est soigné. Comme tu sais, nous avons le même age et je peux te dire que mon corps ne réagit pas comme le tien…C’est plutôt le gras qui remplace le muscle..Mais il fait dire que moi je n’ai pas construis de maison!🙂
    Tu vas être bien dans ce superbe endroit en pleine foret! Et pour la course à pied je sais que ta volonté et ta force mentale te permettrons de vite retrouver tes performances. Chaque chose en son temps..En tout cas une part de toi m’accompagne lors de mes sorties, et j’ai toujours une pensée pour toi lorsque je regarde mes baskets😉
    Bonne continuation, en attendant des nouvelles de Kazouin.

    • Je suis fatigué. Voilà. Ce fut très éprouvant. Je reprends des forces et je reviens sous peu. Encore quelques jours de repos et je reviens. Promis.

  14. maya972 dit :

    Il n’y a rien de plus beau que de voir se concrétiser un projet ! Après avoir longuement muri dans ton esprit, il devient réalité.
    Avoir sa propre maison c’est déjà très bien, mais la construire de ses propres mains rend ce projet magnifique !

    Et quelque part, c’est une bien belle partie de toi que tu es en train de révéler au grand jour !

Les commentaires sont fermés.