Récit de course : Run for Reach


Les travaux de déboisements sur mon terrain m’ont causé une tendinite à l’ischio de la jambe gauche. J’ai reçu des traitements de physio durant la semaine, mais des raideurs étaient toujours présentes. Même si j’ai bien tenté de faire disparaître ces tensions musculaires, elles n’ont pas disparu, mais j’étais confortable pour courir malgré ces petites raideurs. Ce sera donc un très bon test pour déterminer mes capacités pour mon prochain marathon le 13 mai.

Au départ, les sensations sont bonnes. Je suis en avant de la foule avec des coureurs du 10km car c’est un départ en simultané. Je me lance, non … j’attaque ce demi de plein front. En entraînement, j’ai pratiqué l’allure de 4’20/km sur de longues distances et je compte bien la tenir le plus longtemps possible.

Je tiens bien l’allure pendant les premiers kilomètres. Je passe au km 5 à 21’31 et je me sens vraiment bien.

Au km 8, je sens un point sous les côtes du côté droit. Je diminue l’allure pour faire partir cette douleur, mais rien ne se passe. Je ne réussi pas à m’en départir, mais je suis capable de la gérer. Dès que j’augmente à plus de 4’25/km, la douleur revient. Je décide de conserver le rythme entre 4’25/km à 4’30/km. Je devrais être capable de terminer sous les 1h35 comme je l’avais annoncé. Avec cette nouvelle gestion en tête, je passe au km 10 à 43’29. Ce n’est qu’une seule minute et 4 secondes de plus que lors de mon 10 km au Winterman. C’est vite !

Toutefois, vers le km 17, la douleur est de plus en plus intense sous les côtes du côté droit et j’ai bien hâte d’en finir. Je me dit que je n’ai qu’à serrer les dents et d’en finir le plus rapidement possible. C’est ce que j’ai fait.

À l’horizon, je vois les banderoles de la fin du demi. Il me reste environ 600 mètres à faire et je calcul rapidement qu’avec un sprint je peux faire moins de 1h33. J’entame donc un sprint. J’ai une vitesse de 3’16/km (environ 18km/h) en passant la ligne d’arrivée. Je regarde le chrono officiel et j’ai fait 1h33’09 (4’24/km). J’ai réussi à retrancher 5 minutes à mon record personnel et j’en suis très satisfait.

En somme, je suis tellement soulagé de constater que j’ai réussi à faire sous les 1h35. La confiance est à son maximum afin de me permettre de réaliser mon objectif de 3h14 lors du marathon de Sudbury le 13 mai prochain. C’est sur la bonne avec seulement 4 semaines à attendre. D’ici là, je ne fais pas d’autres travaux de bûcheron. Je veux arriver en pleine forme et avec les jambes fraîches le 13 mai. Les gros travaux de construction de la maison seront fait après mon marathon.

Advertisements

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Marathon de Sudbury. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Récit de course : Run for Reach

  1. Yahoo! Bravo! C’est vraiment cool. Félicitations!

  2. Francois dit :

    Je n’avais que pas compris sur DM que c’était un PB. Mes félicitations.

  3. Pepére dit :

    Ah, ces fameux points au ventre! Ça m’est déjà arrivé aussi pendant un demi-marathon, et j’ai justement eu un point lors de ma dernière séance d’intervalles. Mais bon, félicitations, tu as su bien gérer la douleur pour détruire ton ancien record. C’est de bon augure pour Sudbury, d’autant plus qu’en courant à ton rythme marathon tu devrais avoir la paix pour ce qui est des points au ventre.

    • Il me reste à discuter stratégie avec mon coach pour le marathon, mais je ne pense pas faire du 4’15 au km pendant le marathon alors les points au ventre ne devraient pas m’incommoder.

  4. Jocelyne dit :

    Bravo. Je vois que tu es sur la bonnr voie!! Rn passant , les chevaux ont dégusté les branches de tremble!! Merci!! Et continue !!! Moi, j’ai sorti mon nouveau vélo!! Quel plaisir!!!

  5. Eric Deramecourt dit :

    En passant le semi-marathon en 1H33 cela semble d’excellent augure pour ton marathon sous les 3H14. La confiance est là ce qui est normal, 1H33 x 2 = 3H06, cela te laisse une marge de 8 min pour le marathon, tout le challenge est dans cette marge, elle peut paraître large où insuffisante à mon avis, tu as le potentiel. Cependant il faudrait comprendre pourquoi ce point de côté ? Problème de respiration ? En tous cas bonne gestion sur le semi.

    • Je pense que c’est causé par le fait que je ne me suis presque pas entraîné dans la semaine. J’ai soigné ma tendinite. Je pensais la même chose pour la marge de manœuvre et je vais bien la gérer.

  6. vinvin20 dit :

    Je suis bien content pour toi! Ton Physio a encore fait du bon travail. 😉
    Et ce sprint sur le finish…Tu fais comment pour trouver
    encore la force de courir à plus de 18km/h?
    Voila un excellent test pour le marathon, Tu es bien physiquement et cette victoire sur toi même, va te rendre encore plus fort moralement!!
    Bonne récupération et fin de préparation!!

    • J’aime mieux avoir un excellent physio qu’un bon pharmacien 🙂 Ce semi est un mega booster pour la confiance. J’ai des corrections a faire, mais ca va bien aller.

  7. Rohnny dit :

    Super Luc, 5 minutes de mieux, c’est franchement superbe, BRAVO. Et c’est vraiment de bonne augure pour le marathon dans 4 semaines… Bonne suite de préparation.

  8. Sandrunning dit :

    Il ne s’agissait donc que d’un point de côté ? Terrible de devoir courir avec lui si longtemps, tu as été bien courageux !! Malgré ça, tu bas ton ancien record et tu termines en toute beauté !! Bravo !!
    Je te souhaite une belle suite de préparation jusqu’au 13 mai 🙂

  9. agagnexp dit :

    Heureuse de voir de lire que les travaux étaient entrepris pour ton gros projet ! Comme tu dis, laisse tomber le métier de bûcheron d’ici Sudbury! C’est très bientôt. Take care.

  10. Phine dit :

    Excellent Luc! C’est une grooooosse amélioration sur ton chrono. En plus avec la tendinite! Des fois, le repos, ça fait du bien, même le repos forcé.
    Mon ostéo m’avait conseillé de lever les bras et de bien respirer en cas de points de côté. Je n’ai pas eu l’occasion de tester, mais c’est à essayer.
    Bonne suite de prépa!

  11. LaurentP dit :

    Bravo Luc pour ce nouveau record ! Tu es bien en forme on dirait, c’est bon signe pour ton prochain marathon. J’espère que tu arriveras à ton objectif de moins de 3h15 !

  12. thepinkrunner dit :

    ENFIN tu es récompensé de tes efforts depuis plus d’un an, ce n’est que justice BRAVO!!!!

    Place maintenant au Marathon qui va te donner encore plus de satisfactions j’en suis sûr!!

    Ta douleur c’était quoi? Un point de côté?

  13. Valérie dit :

    Bravo pour ce magnifique PB, malgré un point de côté bien gênant (je sais de quoi je parle) ! Alors c’est sûr, pas de bêtises maintenant jusqu’au 13 mai, ce serait trop dommage de mettre en péril ta superbe préparation !

  14. Quelle belle performance de votre part… faut continuer sans se brusquer pour espérer atteindre votre objectif…
    Courage et bonne continuation dans votre préparation.

  15. maya972 dit :

    Même légèrement blessé, tu parviens à arracher un record !! Félicitations !!
    Vivement le marathon, que tu te fasses vraiment plaisir !!

Les commentaires sont fermés.