Bilan de la troisième semaine de cette préparation #marathon


Quelle semaine de fou j’ai eu avec pleins de mésaventure !

D’abord, j’ai réussi à terminer mes billets de ma conférence au MEC à Montréal. Les 4 sont publiés, soit la VMA, le surentraînement, la nutrition et la prédiction.

Ensuite, j’ai fait mes entraînements de la semaine en suivant mon plan de 8 semaines et je suis encore vivant !!!

Lundi 25 juillet, des 800 mètres

Comme à tous les lundis, je m’en vais à la piste d’athlétisme au centre Asticou. L’entraînement prévu est 6 fois 800 mètres en 3’00 R=2’00. J’ai fait 3’04 ; 3’04 ; 3’04 ; 3’07 ;  3’08 et 3’14. Je suis satisfait de mes temps car c’était humide, même le matin.

À la fin de mes 800 mètres, j’ai mal à la jambe gauche. Je ne suis plus capable de me pencher. J’appelle mon physiothérapeuthe et j’obtiens un RDV dans 24 heures.  Grâce aux vacances, il y a des places de libres pour une raideur imprévue et mal venue.

Mardi 26 juillet, traitements

Visite chez le physio et traitement. C’est une tendinite du sacro-iliaque et du psoas. Gilbert me fait souffrir par ces traitements. Je développe une migraine et je veux juste dormir. Soirée tranquille ce sera.

Mercredi 27 juillet, chute en vélo

La nuit m’a ressourcé et j’ai moins mal à ma jambe gauche. Je décide d’aller faire une petite sortie de récupération en vélo dans le parc de la Gatineau.

Juste une petite balade de vélo pour un total de 35,21 km en 1h21’33.

Toutefois, j’ai un moment d’inattention dans le parc et j’ai sous-estimé ma vitesse pour négocier un virage à droite. J’ai chuté et c’est mon coude droit qui a pris l’impact. Il me manque de la peau et c’est douloureux, mais je vais survivre.

Il me restait encore environ 10 km à faire. Pendant cette distance, je pensais aux cyclistes du tour de France qui peuvent rouler une centaine de kilomètre dans ces conditions. Je ne sais pas comment ils font. Pour moi, la sueur pénétrait dans mes plaies ainsi que le vent et çà chauffait. J’avais juste hâte d’arriver. Également, le sang coulait sur mon beau vélo, pôvre vélo. Heureusement, mon vélo n’a rien eu. Quelle vaine !

Jeudi 28 juillet, un 5 km

Je n’ai plus mal à la jambe gauche et mon coude se porte bien. Je file faire un entraînement tempo de 5 km en 21’00 en course à pied.   J’ai fait un 5km en 21’38. Toutefois, il fait encore très chaud avec des températures dans les 30°C et 100% d’humidité. Considérant les conditions, je suis satisfait.

Vendredi 29 juillet, repos

Repos et bien mérité. Sortie au restaurant avec mon coach et nos épouses et nous avons eu bien du plaisir, mais je digère mal mon risotto aux fruits de mer, pourtant bien délicieux. De plus, durant la nuit, une forte tempête fait rage et je dors très mal.

Samedi 30 juillet, 21 km devient 15 km

L’entraînement prévu était un 21 km à une allure de 4’39 km, soit l’allure marathon que je cherche à maîtriser. Cependant, le manque de sommeil et les troubles de digestion se font sentir dès le matin et je manque d’énergie. De plus, j’ai une nouvelle raideur dans le bas du dos. Je décide d’aller courir quand même et je vais faire ce que je peux. Je débute bien et j’accélère graduellement à chaque tour au centre Asticou. Vers le km 10, le dos fait très mal et je diminue l’allure. Après 15 km, j’en ai assez et j’arrête. Je suis allé faire des étirements et mettre de la glace et le bas du dos s’est amélioré. Néanmoins, j’ai maintenu une allure moyenne de 4’45 au km sur 15,11 km.

Dimanche 31 juillet, repos

Repos et étirements. Ma jambe gauche va bien et mon dos se porte mieux. Souhaitons que les étirements vont aider.

Total de la semaine :

  • Course à pied : 3 entraînements pour 31 km ;
  • Vélo : 1 entraînement pour 35 km ;
  • 3 blessures

Un oubli de la semaine dernière

J’ai vraiment oublié, c’était ma fête la semaine passée. Et oui, j’ai oublié ma fête. C’est un bon indice de l’importance que ma fête revêt dans ma vie. Peu importe, nous l’avons fêté au camping à la roulotte de mes parents. Ça ne paraît pas, mais j’ai 42 ans😛

Avec la famille à la roulotte au terrain de camping, même le chien de ma belle-soeur a pris la pose :

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Entraînements, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Bilan de la troisième semaine de cette préparation #marathon

  1. campagnarde dit :

    Quelle semaine ! j’espère que ces blessures n’entameront pas ton moral.
    Chez nous il fait encore chaud et j’attends le soir tard pour courir. J’ai un peu rallongé mes parcours et ça se passe pas trop mal.
    Ta volonté et tes conseils me donnent du courage. Merci.

  2. François dit :

    Une semaine difficile mais je vois que tu ne t’es pas laissé à abattre. Ton moral est toujours bon comme on peut voir sur ta photo d’anniversaire. :)))

  3. calimero13990 dit :

    Je vais finir par croire que tu es suivi par un chat noir toi, il va falloir te faire exorciser car tant de soucis en une seule année ce n’est pas possible ;-))

  4. doune dit :

    même quand le sort s’acharne contre toi, tu t’acharnes à boucler ton programme… chapeau !

    Y a surement en toi un cycliste du tour de France qui s’ignore finalement….

  5. campagnarde dit :

    Au Québec, la fête c’est l’anniversaire ?

  6. Claire dit :

    Je te souhaite un très bel aniversaire en retard mon cher Luc!!!! On va maintenant espérer que les malchances sont deriière toi pour la suite de ce 42 ans!!! C’est apprécié le fait d’avoir résumé ta conférence, comme je n’avais pas pu m’y rendre, ça me permet de savoir quand même!!! Bravo!!

  7. vinvin20 dit :

    BON ANNIVERSAIRE !🙂
    On est apparemment de la même année !
    Une semaine avec de nombreux événements en effet, et encore t’oublie pas un souci de voiture…?
    Malgré tout ça tu gardes la pêche!

  8. Rohnny dit :

    Et bien Luc, quelle semaine… Avec un peu de retard bon anniversaire, tu es donc du signe du Lion comme moi (12 aout). Tu as de la chance d’avoir du bon temps car ici sur la Belgique c’est un été a oublier. C’est toujours agréable de venir sur ton blog.
    A+ Rohnny

  9. Sandrunning dit :

    Bon anniversaire Luc ! Je vois que notre date anniversaire est très proche ! J’ai fêté mes 40 ans le 25 juillet. Serais tu du 25 aussi ?

  10. Valérie dit :

    En effet, voilà une semaine bien mouvementée et chahutée ! J’espère qu’au final tu es bien remis (je le saurai très vite, je suis en train de lire pour rattraper mon retard suite à mes vacances), mais j’ai confiance, tu sembles être un roc ! … Et bonne fête avec pas mal de retard !🙂

Les commentaires sont fermés.