Premiers entraînements avec mon nouveau plan et photos de ma conférence au MEC à Montréal


La sinusite disparaît tranquillement, les antibiotiques font leur travail et je me sens mieux. Toutefois, je suis au prise avec un sérieux problème de constipation. Je vais terminer le traitement mercredi. Ce sera juste à temps pour ma séance tempo du jeudi. La semaine prochaine sera mieux.

Mon vélo est en réparation, car j’éprouvais des difficultés avec mes changements de vitesse. Je fais changer les câbles et plusieurs ajustements. Je n’ai donc pas de vélo en ce moment, ce qui fait en sorte que je n’ai pas pu faire mon entraînement mardi avec mon club. J’en ai bien profité de ce repos.

Selon mon nouveau plan, le jeudi c’est du tempo alors le 14 juillet, je suis allé courir ce tempo. L’objectif était d’effectuer 5 km en 21 minutes après un échauffement de 8 minutes. Toutefois, avec la sinusite, j’espérais simplement bien faire.

Ce que je fis avec un 5km en 21’52 et une allure moyenne de 4’22 au km. C’est tout près de mon allure du 10 km, donc pas si mal.

L’entraînement de samedi était une sortie en continue et un peu plus vite que l’allure marathon, soit 13 km en 60 minutes pour une allure de 4’30 au km. Je n’ai pas réussi, je ne suis pas capable de courir avec les intestins qui me font mal.

Première impression du nouveau plan d’entraînement : C’EST VITE !!!, mais j’adore. Je vais devoir maximiser mes journées de repos afin de refaire mes énergies pour suivre le rythme très rapide de ces allures.

Conférence au MEC à Montréal

Le jeudi 14 juillet, j’ai donné une conférence au MEC à Montréal sur comment gérer sa progression en course à pied grâce à la VMA. En cette belle soirée chaude, 20 personnes étaient présentes.  J’ai dit aux gens en introduction :

« Nous sommes tous des coureurs et on pourrait mettre nos souliers et allez courir ensemble, on aurait bien du plaisir. Mais vous êtes ici, assis, pour m’entendre parler de la VMA. Merci de vous être déplacés. »

Les préparatifs : j’ai apporté tout mon matériel et ma nutrition.

Je débute :

Me voici en pleine action :

Et j’écoute attentivement les questions pour y répondre :

Merci au MEC d’avoir accepté ma candidature. Il s’agissait de ma première conférence sur la course à pied et j’ai eu tendance à m’égarer à l’occasion. Néanmoins, j’ai été quand même réinvité pour l’an prochain. L’expérience a été enrichissante et elle le sera de nouveau.

Je vais faire un résumé de cette conférence et le mettre sur mon blogue.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Entraînements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Premiers entraînements avec mon nouveau plan et photos de ma conférence au MEC à Montréal

  1. François dit :

    Ce n’est pas facile de s’entrainer quand on est malade. Je vois que tu as fait tout ce que tu peux. Super ta conférence. J’ai hâte de lire tes enseignements.

  2. À quand la même conférence chez MEC à Ottawa? :o)))

  3. calimero13990 dit :

    C’est sympa ce genre de conférence, c’est dommage que je sois si loin car je t’aurais écouté avec plaisir ;-))

  4. dd2012 dit :

    La prochaine conférence faudra faire un retransmission en live sur le net.. Nous on veut plus louper ça. On compte sur toi 😉

  5. vinvin20 dit :

    Bravo pour cette première!
    ça devait être intéressant. J’attends ton résume avec impatience.

  6. La joggeuse débutante dit :

    Tout comme Vinvin20, j’attends ton résumé avec impatience ! Pour une débutante comme moi, c’est une occasion en or d’attraper au passage tout pleins de connaissances

  7. Valérie dit :

    C’est sûr qu’il faudra veiller à bien récupérer lors de tes jours de repos, car ton plan est exigeant ! Mais faut ce qu’y faut 😉
    Bravo pour ta conférence ! Tu as eu un bon feedback ?

  8. campagnarde dit :

    J’attends aussi le résumé de cette conférence avec impatience.
    J’ai bien besoin de conseils avisés.
    Bon courage pour la suite des entrainements.

  9. knix05 dit :

    Professeur Luc, j’ai une question : pourquoi cours-je comme un escargot ?
    un escargot de Bourgogne

Les commentaires sont fermés.