Nouvel objectif : m’amuser


Lors de cette semaine post-marathon, j’ai eu l’occasion d’aller faire du vélo avec mon groupe mardi et rouler en solo jeudi et samedi. Bilan de la semaine, 128 km de vélo, ce qui donne le temps de réfléchir. Je l’ai bien fait.

La préparation marathon a été intense et exigeante pour ce marathon d’Ottawa. Alors pour mon demi Ironman en duathlon du 10 juillet, j’ai juste le goût de m’amuser pendant les entraînements. Je vais faire du maintient pour la course à pied et chercher à ne pas avoir l’air trop ridicule en vélo. Mon coach, m’a fait un petit plan bien simple et je vais le suivre. Après cette compétition, je vais reprendre la préparation marathon pour l’automne. Un marathon qui est pour l’instant déterminé, mais à confirmer.

Le demi Ironman en duathlon consiste en 2km  de course à pied suivi de 90 km de vélo et on enchaîne avec 21,1 km de course à pied. Un total de 113 km et tout ça sous les 5 heures.

En ce dimanche, je suis allé courir un 10 km en 51’51 en soutien aux coureurs de la course de trail de l’Oisans. La liste est bien garnie avec Vinvin2o, ClaraVirginieFabrice blessé le fera en mode marche,
NicolasMichael et David. Bien hâte de lire vos aventures lors de ce trail où vous avez du avoir la tête dans les nuages avec tout ce dénivelé.

Pendant la semaine, j’ai identifié des gens qui ont réussi leur objectif d’obtenir une qualification pour le marathon de Boston lors du marathon d’Ottawa. J’en ai interviewé certains, alors que pour d’autres j’attends leur approbation. En somme, je vais vous les présenter au cours des prochaines semaines. C’est motivant de voir ce qu’ils et elles ont réussi à accomplir.  Comme quoi, vaincre la qualification c’est possible.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Duathlon. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Nouvel objectif : m’amuser

  1. runmygeek dit :

    Merci Luc pour ton soutient !!!

  2. Maya972 dit :

    Bonne idée d’interviewer ceux qui ont réussi à ce qualifier, cela sera l’occasion de connaître les motivations de chacun !! Et c’est gentil de ta part de courir en pensant aux autres…😉

  3. François D. dit :

    S’amuser: c’est la meilleure façon de voir l’entrainement. Ce duathlon va être une belle transition avant de reprendre ton entrainement marathon pour l’automne ( j’espère pouvoir te voir à Québec si tu décides de faire le marathon des Deux Rives ). Et durant cette transition, tu vas renforcer tes quadriceps avec tout ce vélo.

  4. kejaj dit :

    Bonne idée de faire des interview, sûrement très instructif

  5. Valérie dit :

    Quelle bonne idée de « t’amuser » un peu, après toute cette rigueur🙂 Ceci dit, un demi-ironman, c’est tout de même énorme ! Tu vas peut-être t’amuser, mais tu t’attaques à du gros malgré tout😉 Bonne prépa, et bien du plaisir alors !

  6. noostromo dit :

    héhé merci pour le soutient😉

  7. Claire dit :

    Après tant de travail, te changer les idées, te reposer et avoir du fun, c’est vraiment la meilleure stratégie à adopter!!!! Profites-en au maximum!!! Ce sera un beau tremplin pour te remettre à l’entraînement-marathon!!! Amuses-toi!!!!

  8. FXF dit :

    Salut Luc, tu as bien raison de prendre les choses du bon cote. Je compatis pour ta déception a Ottawa, mais on ne maitrise pas tous les paramètres sur marathon le jour de la course, en particulier la météo. En revanche, il y a peut-être un aspect que tu pourrais vérifier: pour courir sur marathon en 3h18, il faut être capable de faire un semi entre 1h30 (si tu es peu endurant) et 1h34:30 (si tu es endurant). As-tu couru récemment un semi a fond? quel est ton meilleur temps au semi? Il me semble qu’il te manque, peut-être, un « point d’ancrage » sur distance plus courte pour valider la pertinence de ta tentative d’accrocher 3h18.
    Bien a toi, et bravo pour ton courage dans l’adversité sportive!

  9. vinvin20 dit :

    Merci Luc!😉
    C’est vrai qu’on a eu la tête dans les nuages…et même de la pluie!!
    Quant a toi , tu mérite bien un peu d’amusement..

  10. Eponyme dit :

    Après la rigueur d’un plan marathon, tu as tout à fait raison de miser sur le fun, ça te ressourceras !
    Bon courage, et have fun !😉

  11. Sandrunning dit :

    C’est bien Luc, tu prends du plaisir dans tout ce que tu fais. C’est la clé de la réussite ! Bon entraînement pour ton Ironman et continue à te faire plaisir, c’est agréable à lire !

  12. Pepére dit :

    Si les objectifs de temps et les plans d’entraînement sont excellents pour nous faire bouger les journées où ça nous tente moins, on a parfois tendance à perdre de vue qu’on s’entraîne avant tout parce qu’on aime ça et qu’on veut garder la forme. Cette période de de retour à la base va t’aider à recharger tes batteries.

  13. Ping : Profil d’un marathonien en route vers Boston : Philippe Gingras | Training for Boston's Blog

  14. calimero13990 dit :

    Après tout cet entraînement soutenu pendant si longtemps, il est enfin temps de te faire plaisir tout en gardant un haut niveau de forme!

  15. doune dit :

    Un seul état d’esprit devrait être possible pour l’entrainement… « enjoy and have fun …  » même si c’est compliqué de trouver du plaisir à se mettre un coup de pied au *** pour aller courir dans le froid et/ou sous la pluie.

    Tu as bien raison en tout cas de privilégié cet état d’esprit pour la suite qui devrait te permettre d’arriver en forme pour re-débuter un cycle « à fond » pour tenter ton objectif « boston 2012 » (tellement plus sympa que boston 2011 finalement… non ?)

  16. ultrarunner33 dit :

    Y’a plus qu’à Luc !!…Du plaisir, c’est ce que je fais aussi. Amuses-toi bien !
    A bientôt.😉

Les commentaires sont fermés.