Longue sortie et allure marathon J-28


Après ma balade en vélo de 63 km d’hier, j’ai les jambes fatiguées ce matin. C’est justement le but de cet entraînement, soit de courir 2 répétitions de 30 minutes avec l’allure marathon 4’39/km sur des jambes fatiguées, et après 45 minutes d’échauffement également.

J’en ai fait une répétition de mon marathon. Je porte les souliers pour mon marathon, mes vêtements, ma nourriture, mes gels, mon eau et mon eLoad.

La séance et les allures :

Le test est passé, mais cet entraînement a été très difficile à réaliser. J’ai coupé 15 minutes de la fin car je n’en pouvais plus. De plus, à après le premier 30 minutes, j’ai dû visiter le bois. J’ai hâte que les infrastructures au Lac Leamy soit ouvertes pour la saison d’été.

La semaine de Vive les tempos se termine sur une bonne note, mais combien plus difficile que anticipé. Heureusement, lundi c’est jour de repos. Je l’ai mérité.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Entraînements, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Longue sortie et allure marathon J-28

  1. Sandrunning dit :

    Oui, tu l’as mérité !
    Mais tu peux être fier de toi ! Quel travail cette semaine et en particulier ce week-end. Tu termines ta semaine en force ! Réussir à enchaîner 63km de vélo et 27km de course à pied, c’est quelque chose qui n’est possible que lorsque l’on est entraîné comme tu l’es. Bon repos demain, Luc !

  2. François D. dit :

    Effectivement, très grosse fin de semaine d’entrainement. Mais quand tu vas arriver au 32ième kilomètre du marathon d’Ottawa, ton corps va se souvenir de ces sensations.

  3. Patricia dit :

    Tu l’as effectivement mérité!

    Le countdown est commencé…. que tu dois être excité!

    Sapré entrainement pour un lendemain de 63km… un de tes mantras de course pourrait être « je suis une machine! »… Bravo!

  4. Sonia dit :

    Ouf, gros week-end! Vivre la difficulté maintenant va rendre les choses plus naturelles quand tu vas arriver à ce point-là dans le marathon. Ton corps va dire: je connais ça, je peux passer au travers. Je te souhaite maintenant une belle journée de repos, bien méritée en effet.

  5. Valérie dit :

    Sacré entraînement ! Je pense qu’en plus de te faire travailler sur la fatigue, ça forge aussi le mental (qui est déjà fort chez toi, non ?). Repos bien mérité, en effet🙂

  6. Claudia dit :

    C’est du solide.

Les commentaires sont fermés.