Entraînement en pyramide


Nous sommes au prise avec une vague de froid ces temps-ci. Ce matin vers 6h, il fait -14°C. Désolé, mais moi je reste couché. J’ai épuisé mes réserves de motivations pour courir dans ces froids. Mais la surprise, c’est de voir ces rafales de vent qui atteignent près de 40 km/h. Je n’ai vraiment pas le goût de sortir dans ces conditions. Finalement, vers midi, j’ai utilisé tout mon charme pour me convaincre d’aller faire mon entraînement. J’y vais de ce pas et je me rend au Centre Asticou.

J’ai à faire un entraînement en pyramide soit, allure du 5 km (4’05 au km) + 1 minute récupération = 1/1 + 2/1+3/1 + 4/1 + 5/1 +6/1 + 5/1 + 4/1 + 3/1 + 2/1 + 1/1.

Je modifie mon allure car avec le vent, je vais trop forcer et risquer de me brûler. Je vise l’allure de mon 10km, soit 4’15 au km.

Vous pouvez voir sur les résultats de ma Garmin que les allures ne sont pas respectées. Des vents de 40 km/h, cela fait forcer. J’ai les bpm à 171 pour l’allure de 4’14 au km.

Puis lorsque j’arrive à 5 minutes en continue, j’ai claqué. Je tombe à 4’26 au km.

À un certain moment, j’ai l’impression que le vent tourne et que je l’ai toujours en pleine face. Je peine à tenir l’allure marathon et j’ai les bpm à 170. C’est que je force pour garder l’allure. J’ai l’impression de courir dans une tornade tellement le vent est fort.

Il y a un groupe de cycliste qui arrive, ils ont fait 5 minutes. Les voilà dans leur voiture pour le retour à la maison. Du vélo dans ces conditions, c’est pas très agréable.

Vers les dernières minutes, je déniche un espace de stationnement qui, grâce à des arbres, est moins affecté par le vent. Toutefois, à force de tourner en rond, je développe une belle ampoule sous le pied droit. Mais, l’allure était de retour avec des vitesses oscillant vers les 4’11 et 4’12 au km.

Total de l’entraînement 21,11 km en 1h51’32 pour une allure moyenne de 5’17 au km.

Avec cet entraînement, je vais avoir couru 70 km cette semaine et je devrais terminer le mois de mars avec plus de 300 km. C’est plus que raisonnable. J’approche des 1 000 km depuis le début de l’année. Je suis rendu à 844 km.

Je viens de vérifier la météo et la semaine s’annonce bien. J’espère qu’ils ne se trompent pas !

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Entraînements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Entraînement en pyramide

  1. vinvin20 dit :

    Fractionner, en Pyramide, seul, avec des vents à 40km/h…..Je ne sais que dire.. Tu m’étonneras toujours.
    Moi, à ta place je ne serais même pas sortie de la journée!!
    Qu’elle force mentale tu as!
    Encore une belle leçon de courage et de détermination.
    Rien qu’avec tes entrainements, si ça ne tenais qu’a moi, je te la donnerai d’office ta qualification pour Boston, tu l’a deja mérité!
    Je suis sûr que ça va payer tout ça!!!

  2. JF dit :

    Soit tu es courageux, soit tu es fou !!!

    J’ai marché 5km avec Fiston sur le dos aujourd’hui et les vents me tapaient drôlement sur les nerfs. Par bout, j’avais l’impression que j’allais m’envoler, pas peu dire considérant ma charpente.

    Avec tous tes efforts et avec la force de ta motivation, tu ne pourras faire autrement que de fracasser ton objectif à Ottawa.

    Bonne soirée

  3. Bravo Luc d’être sorti malgré le froid.
    Moi je suis allée au gym, mon prochaine course est mardi, j’espère qu’il fera plus chaud😉

  4. Guillaume Poitiers dit :

    Tu as bien du courage de courir par ces températures, chez nous l’hiver est fini et nous avons en moyenne depuis 1 semaine des températures alllant jusqu’à 20°c. Bon courage pour la suite…

  5. calimero13990 dit :

    Dites moi, quand je regarde votre météo ainsi que celle de BOSTON, je me dis que çà risque d’être un peu frais le jour J.

    Bravo pour ton courage et ta ténacité ;-))

  6. SandRunning dit :

    Vinvin20 a raison !
    Toute cette énergie et cette volonté vont forcément payés pour ta qualification vers Boston. Tu travailles fort et tes résultats sont toujours étonnants malgré les difficultés que tu peux rencontrer : glace, vent, neige… Rien ne t’arrête !
    Bonne semaine Luc !

  7. Maya972 dit :

    Impressionnant !
    Arrivé à monter une pyramide avec de telles températures et un tel vent !! Chapeau !
    Et tes puls qui restent à 170 ! Le travail et la motivation seront payant !

  8. Valérie dit :

    Sacrée pyramide, avec des fractions bien longues ! Décidément, tu auras dû affronter tous les éléments durant ta prépa : le vent, c’est encore pire que le froid, non ? Enfin, je parle pour chez moi, car évidemment, chez toi les températures atteignent des minima que je n’ai jamais ressentis !

Les commentaires sont fermés.