40 fois 100 mètres en moins de 20 secondes


Je suis toujours très occupé au boulot. En plus, j’ai eu plusieurs lunchs dans plusieurs restaurants au cours des 2 dernières semaines. Je ne suis pas trop habitué à la bouffe de resto car nous mangeons très santé à la maison. J’ai donc eu 4 indigestions au cours des 2 dernières semaines. La dernière vendredi, une indigestion en mangeant une salade. Je me demande encore comment une salade du resto peut me rendre aussi malade ? C’était la deuxième indigestion en 72 heures. En conséquence, je sentais qu’il me manquait un peu d’énergie ce matin. Ainsi, je suis allé faire mon entraînement vers midi pour me donner du temps de récupération.

Samedi, je suis allé faire une petite sortie pour préparer mes jambes. J’ai fait 9,6 km en 53 minutes. Je n’avais pas énergie en raison de ces indigestions. Pour les prochaines semaines, le resto est banni c’est certain. De plus, j’ai commencé à courir plus tôt pour me préparer à encaisser un marathon à 7h le matin. Je suis allé courir à 6h15 samedi. C’est encore froid le matin à cette période de l’année. Également, les muscles ne répondent pas aussi bien qu’en fin de journée. Par contre, je vais continuer à le faire pour me pratiquer et le beau temps va arriver.

Mon entraînement d’aujourd’hui était de faire :

  • 30 minutes en échauffement ;
  • 4 séries de 10 fois 100 mètres en 20 secondes ou moins et 40 secondes en récupération active.
  • 5 minutes de léger jogging entre les séries.
  • 30 minutes en retour au calme.
  • L’entraînement durera 1h55.

Jeudi soir, j’avais identifié un bout de 100 mètres en sachant que cet exercice m’attendait. À mon arrivé, je constate que la fonte des neiges amènent plein de glace sur le pavé. Je dois trouver une alternative.

Je n’ai pas à chercher très loin car je vais faire l’autre partie de ce stationnement au Centre Asticou. Mais j’ai un virage à négocier.

Je fais un essai et je mesure. Je trouve que c’est loin 100 mètres.

Je vais devoir faire ça en 20 secondes et moins en plus.

J’en en fait 39 en moins de 20 secondes. Il y en a 1 que j’ai fait en 21 secondes alors je l’ai repris pour le faire en 20 secondes. C’est tout un exercice de vitesse que j’ai fait ce midi. Plusieurs de ces 100 mètres ont été réalisés en moins de 20 secondes et mon plus rapide, je l’ai fait en 16 secondes. De plus, après 1h30 de course et de sprint, je me dis que le dernier, je peux le faire bien plus rapidement. Je l’ai réalisé en 17 secondes. Quelle grande satisfaction cet entraînement ! Je dirais que ma grande satisfaction est de constater que mes fréquences cardiaques ne montent pas plus que 170 bpm.

Lors de la première séquence, j’effectuais le 100 mètres et je revenais sur mes pas. Les 40 secondes passaient trop rapidement et mes fc ne baissaient pas. Après 4 fois comme ça, j’ai modifié ma façon de faire. J’effectuais un petit footing de 40 secondes puis j’effectuais  le prochain 100 mètres en sens contraire. C’était mieux de cette manière.

Avec tout ça, j’ai fait 21,35 km en 2h00’17 pour 5’38 au km.

Je croyais bien que les jambes me feraient mal, mais je n’ai pas mal aux jambes. J’ai des douleurs à la cage thoracique d’avoir fait autant de Vo2Max. Ces douleurs vont passer et demain tout ira bien. Finalement, en additionnant tous les 100 mètres, c’est comme si j’avais fait un 4km en 13 à 14 minutes, c’est pas si mal.

J’attend mon plan pour la prochaine semaine et je vous le partage demain.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Entraînements, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour 40 fois 100 mètres en moins de 20 secondes

  1. Philippe Gingras dit :

    Pas facile les 100m en effet !! Surtout 40 fois !
    Good job….. Moi j’ai fais une long run de 26km à un pace de 5min le km .
    Bien passé mais les jambes un peu lourdes quand même.
    Le Winterman est passé il y a déja un mois et le kilomètrage monte vite aussi.
    Je suis déja rendu à 86km cette semaine et je vais monter jusqu’à un maximum de 120 km pour le marathon d’Ottawa en mai.

    Tu aimes le nouveau parcours ?
    Tu vas faire celui de Mtl en Septembre ?

    Bonne soirée de repos

    • Bonjour Philippe, le nouveau parcours me plaît, beaucoup même. J’en ai parlé ici : http://wp.me/p198tc-cl
      Je ne ferai pas Montréal cette année, je serai en mode récupération après mon demi-ironman en duathlon. Tu fais beaucoup de KM ! Repose toi bien également après ta long run.

  2. LaurentP dit :

    salut Luc
    « Il y en a 1 que j’ai fait en 21 secondes alors je l’ai repris pour le faire en 20 secondes » -> ça alors, tu es vraiment consciencieux dans tes entraînements !
    Bonne continuation
    a+

    • Oui, je prends mes entraînements très au sérieux. Je veux atteindre mes objectifs cette année. Le plan disait : 40 en dessous de 20 secondes. J’en ai repris un. Pas mal.

  3. Maya972 dit :

    Impressionnant ta série de 100m !! ça calme !! Et pour les restaurants, cela ne sera pas évident d’expliquer à tes clients que les restaurants où tu les emmènes, te rendent malades !😉 Mais, effectivement à éviter !

  4. Salut, intéressante et impressionante cette série de sprints très courts et intenses. Je n’avais pas entendu parler de cela avant. Il faut dire que j’en apprends pas mal sur ton blog🙂. En ce qui concerne la salade, d’après moi, c’est un cas où la nourriture n’ayant pas été cuite, si elle porte des petites bactéries, les coquines n’ont pas la vie trop difficile pour te causer du tort. Surtout que ton organisme est déjà stressé par l’entraînement…

  5. François D. dit :

    Salut Luc ! Je t’avais déjà donné mes commentaires sur dailymile. Je peux rajouter que j’aime bien ta description dans ce billet de ton blog avec la photo du stationnement où tu as fait tes accélérations de 100 mètres. Avais-tu programmé tes 100 mètres sur ta Garmin ? Parce que j’ai compris que tu as dû trouver une autre alternative vu que la portion de stationnement que tu avais repérée le jeudi était glacée par endroits.

    Je vois que tu vas faire un duathlon cette année. Tu vas probablement augmenter ton VO2 MAX si tu fais de grands entrainements de vélo.

    • Merci François de laisser tes commentaires aux deux endroits. Je n’avais pas programmé ma Garmin. J’ai mesuré avec la Garmin et j’ai identifié le début et la fin avec des traces sur les sol. La piste d’athlétisme que j’utilise est encore pleine de neige. Dans quelques jours, je vais pouvoir l’utiliser. C’est le plan de faire du travail de Vo2Max en vélo à compter de fin avril début mai, selon la météo.

  6. Valérie dit :

    Très belle séance. Et encore une fois, tu n’es pas cuit à la fin, malgré ces indigestions répétées et l’élévation du niveau de ta préparation ! Bravo.
    Décidément, quand je te lis, je vois qu’une difficulté vient en remplacer une autre : après avoir courageusement affronté sans faillir l’hiver, te voilà à te lever plus tôt pour te préparer à l’horaire du marathon. Chapeau, tu te prépares vraiment à tous les niveaux. Quel courage !
    Pour les indigestions, peut-être ton organisme est-il passablement sollicité avec tous ces entraînements, et du coup il est plus fragile et supporte moins certaines choses. Tu as raison de vouloir éviter les restaurant un maximum jusqu’à Ottawa, ce sera tout bénéfice !

  7. Daniel Riou dit :

    Bravo, excellent cette petite séance de vitesse de jambe!
    Bravo aussi, pour ton engagement dans ton objectif, ça c’est le plus important!

  8. SandRunning dit :

    Très bonnes séries de fractionnés Luc !
    C’est un travail impressionnant mais intéressant. C’est le genre d’exercice qu’il me plait de faire. Parce qu’il est varié et intense. 40 fois, ce doit être énorme. Je suis impressionnée par ta volonté sans faille.
    Bravo !
    Bonne récupération aujourd’hui et bonne semaine !

  9. vinvin20 dit :

    Le voila cet entrainement tant attendu!!
    40 x100m..ça fait peur, moi qui fait mes petites séries de 10x 30/30, je suis admiratif.
    Tu es vraiment tres rigoureux pour reprendre un 100m en dessous, mais c’est surement ça qui va payer au final!!!
    Ce sont ces moments difficiles qui vont te rendre le marathon plus facile, comme le dirait ton amie Chantal !

  10. Pepére dit :

    Ayoye, quel entraînement! Bravo de t’être rendu au bout, dans des conditions difficiles en plus. Va falloir que j’essaie ça au moins une fois dans ma vie (ce type d’entraînement, pas les indigestions…).

  11. Ping : Test de l’allure marathon | Training for Boston's Blog

Les commentaires sont fermés.