Bilan en course à pied de février 2011


Février 2011, caractérisé par ma participation au Winterman Marathon à Ottawa en 3h38, j’ai fait un cumulatif de 254 km en course à pied. Un total de 16 sorties pour 22 heures et 27 minutes pour une allure moyenne de 5’18 au km. Depuis le début de 2011, j’ai couru un total de 578  kilomètres.

En 2011, mon objectif est de me qualifier pour le marathon de Boston en réalisant un temps de 3h20 au marathon d’Ottawa le 29 mai 2011.

Dans le but  d’atteindre cet objectif, j’ai un programme d’entraînement personnalisé fait par mon coach. L’entraînement progresse selon le plan d’entraînement, les jambes se portent bien et je n’ai aucune blessure.

Les paramètres :

  • Fréquence cardiaque au repos = 46 bpm et inchangé depuis janvier.
  • Poids de 78 kilos (172 livres). Objectif de 75 kilos (165 livres) en mai.
  • VMA = 14,9 km/h test fait dans la neige. À refaire.
  • VO2Max = 52 ml / kg test fait dans la neige. À refaire.

Les entraînements prévus en mars devraient me permettre d’accroître ma VMA. En parallèle, je vais effectuer des séances de longs fractionnés à avec mon allure marathon, soit un allure de 4’45 au km ou 12,66 km/h.

Publicités

12 commentaires sur “Bilan en course à pied de février 2011

  1. Très bon bilan depuis janvier. Je retiens que les jambes se portent bien et que tu as aucune blessure, ce qui signifie que ton entrainement est bien dosé. Ceci est important car il est tellement facile de se surentrainer…

  2. Tu es vraiment sur la bonne voie en prévision d’Ottawa!!!!! Et en plus, les beaux jours sont à nos portes avec mars qui se pointe le nez, tout sera beaucoup plus facile et motivant. T’auras le vent dans les voiles!!!!!

  3. Et bien je touche du bois pour que tout se poursuive sur la même lancée, si positive! Bravo en tout cas pour ce début d’année sur les chapeaux de roue!

  4. Question de néophyte, mais de quelle façon exactement calcule-t-on le rythme cardiaque au repos? Google me renvoie une foule de recettes significativement différentes…

    1. C’est le pouls sur 60 secondes au réveil. C’est ce qui est plus précis. Je l’utilise pour mesurer l’indice de récupération Ruffier Dickson afin d’éviter le surentraînement. Pour calculer cet indice, c’est https://trainingforboston.wordpress.com/2010/11/14/le-surentrainement-reaction/ un article de mon coach. Si c’est indice est élevé, c’est que je suis en surentraînement et je dois me reposer ou faire un entraînement modéré.

  5. Belle préparation Luc !
    254 kilomètres parcourus sur le seul mois de février, c’est énorme !
    Ton entraînement et ta grande forme sont autant d’encouragements pour moi.

  6. Pas loin de 600km depuis le début de l’année? Ca va, je suis assise, sinon, c’était un coup à me faire mal au coccyx!

    J’en suis baba (moi et mes tous petits 200km)

  7. Superbe bilan !!
    J’espère que coté météo, cela va commencer à s’adoucir un peu !
    En tout cas chapeau !!

  8. J’aime bien ton blogue, il en manque cruellement dans le monde de la course à Mtl.
    Je t’avais demandé les dénivellements pour la course du winterman.

    Tu m’as bien répondu et ce fût une superbe course (3h10 47 secondes)

    Amélioration de 22 minutes (Ottawa en 2009)

    Lâche pas la course et bonne chance

    Philippe Gingras

    1. Merci Philippe. J’avais vu ton temps, impressionnant dans ces conditions climatiques. Il y a toujours de la place pour un blogue de plus si tu es tenté.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :