S’amuser en course à pied par temps froid


Aujourd’hui, il fait un inconfortable -20°C, sans vent et heureusement un peu de soleil.  Je cherche différentes manières de me motiver afin d’aller faire mon entraînement pour ma préparation marathon. J’ai un 20 km à faire. Je trouve une bonne idée en m’inspirant de Vinvin20 et je vais aller faire une course reportage. Je me planifie un petit scénario dans ma tête et je pars.

J’ai ma ville en tête, ou derrière la tête.

Maquette de Gatineau-Ottawa

Après quelques foulées, je me fais poursuivre par des envahisseurs en forme d’araignée géante. Court Luc, allez court Luc ! (Oui c’est comme Forrest Gump)

Je cherche à trouver un refuge et je me rends à l’ambassade de nos « Amis-requins ». Refus.

Après cette photo, j’ai le FBI et la CIA à mes trousses. Je vais trouver un refuge plus sécuritaire.

Si ça pu cette toilette chimique. Allons dans les bois, vive le trail !

Je peux me faufiler en douce et continuer mon chemin.

Mais je suis retrouvé et je passe devant les juges de la Cour suprême du Canada.

Le verdict est rendu :

Non coupable pour cause d’aliénation mentale dû à un entraînement excessif en course à pied par temps froid.

P.S. J’ai fait mon 20 km en 1h38, mais j’arrêtais le chrono lors des photos. Oui, je l’ai toujours redémarré.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Course à pied, Entraînements, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour S’amuser en course à pied par temps froid

  1. kejaj dit :

    Bravo pour le photo reportage, un peu fou le gars🙂 à cause des -20°c peut-être, en tout cas tu as bien du courage avec cette température d’ailleurs, connais-tu les incidences de ces T°C sur tes chronos ( différence été-hiver).
    Le jeux de mots Amis-Requin est excellent, bonne continuation!

    • Je n’ai pas ces analyses. Le froid m’affecte peu, par contre, je ne suis pas capable d’offrir de bonne performance lors de nos chaleurs d’été. C’est pour cela que je troque mes souliers pour le vélo. Je ne suis pas un bon candidat pour le Marathon des Sables ou Badwater.

  2. vinvin20 dit :

    Super scénario Luc! :)))
    Et grâce à ce « reportage humoristique » on découvert que tu as un joli terrain de jeu, avec même un peu de foret!
    Sympa le passage sous l’araignée et les photos sont magnifiques.
    Je suis jaloux de toute cette neige…Pour nous toujours rien en vu….
    Enfin, 20 km en 1h38 par -20C…Chapeau!
    Content d’avoir pu t’inspirer cette sortie « Runnning Shooting » plus que réussie.
    A refaire….

  3. Valérie dit :

    Chez nous, il fait -6°C et je trouve cela déjà très froid, alors -20°C, chapeau ! Très sympa ton petit reportage-photos, j’aime beaucoup l’araignée🙂 Comme quoi il suffit d’un peu d’imagination pour se motiver …

  4. LaurentP dit :

    Bravo pour la motivation.
    Quelle est la marque de ton appareil photo ? Il est bien résistant pour fonctionner par -20°C !!😉

  5. Claire dit :

    Mais c’est une idée GÉNIALE pour mettre le focus sur autre chose que le froid (ou la chaleur… ou la non-motivation-occasionnelle…etc…). C’est vraiment hot!!!!! Je retiens l’idée!!!!!
    Vraiment l’fun ton super-reportage!!! Bravo!!!!! Vraiment!!!!

  6. gilles dit :

    Chez moi (en France), on prend pour un fou lorsque je raconte partir courir à 6 h du matin, qu’il fasse beau, neigeux, pluvieux, chaud ou froid… s’ils savaient que quelque part au canada, il y a plus frapadingue !
    Bravo à toi et bonne chance pour Boston 2012

  7. JF dit :

    Super le photo-reportage, un vrai photo-roman !!!

    Je ne suis pas capable de courir lorsqu’il fait plus froid que -10 degrés. Super courage et finalement, sans ce froid, est-ce qu’on aurait eu ce photo-reportage ?

    Bonne fin de journée

  8. Rasmette dit :

    ce qui m’impressionne le plus, c’est la glace autour de ta cagoule…

    Et puis moi, par -20°, je resterai tranquillement sous la couette. D’un autre côté, le jour où il fera -20° chez moi, il n’est pas encore arrivé.

  9. Maya972 dit :

    Bravo à toi pour cette motivation et cette idée du reportage !
    Je me faisais la même réflexion que LaurentP : Tu est en train de nous faire une pub pour des piles !! Même par -20°C, elles continuent à fonctionner !!😉

  10. MichelJ dit :

    Bravo! C’est du courage (pas à cause des ambassades)!
    Comme tu as déjà commenté sur mon blog, il faut vraiement la détermination pour sortir de son lit à -20°C. Heureusement, ce n’est pas -20 en Fahrenheit🙂
    Et aussi bravo pour ce reportage.

  11. Sonia dit :

    J’ai bien aimé ce photo-reportage. Excellente manière de se distraire du froid! Parfois je vois de belles choses sur mon parcours et j’aimerais les photographier, mais je n’ai pas d’appareil comme le tien (mon portable est d’une autre ère et mon appareil photo est immense). Merci d’avoir partagé ce parcours avec humour.

Les commentaires sont fermés.