Fractionnés dans le verglas


Quel entraînement ce soir ! Je suis à la première semaine sur 4 alors cette semaine est une série d’entraînement de faible intensité. Avec cette cinquième semaine de mon entraînement marathon qui s’amorce, je regarde mon programme d’entraînement et j’ai à faire :

  • Échauffement 5 km ;
  • 10 x 400 mètres entre 2’00 et 1’50 et max 160 bpm et 400 mètres récupération active entre chaque fractionné ;
  • Retour au calme 5 km

Une difficulté supplémentaire s’est présentée, nous avons du verglas. Dans ces conditions, je suis convaincu que mon frère n’aurait pas accepté que son chien aille dehors. Malgré ce temps, je m’habille et je m’en vais faire des fractionnés. Cool !

Je fais mon échauffement de 5km en 26:05. Pendant l’échauffement je découvre un trottoir dégagé et quelle chance, j’ai 400 mètres. Je trace des repères dans la neige et je décolle.

Avec les traitements de mon physio reçus hier, j’ai l’impression d’avoir loué les jambes d’un Kenyan. Je ne sais pas si c’est bien d’écrire ça, mais c’est comme ça que je me sentais. De belles sensations et je dois me raisonner à ne pas accélérer davantage. L’échauffement, je l’ai fait relativement vite et je n’ai pas dépassé les 141 bpm. Allez Luc, respire par le nez mon vieux loup, que je me dis.

Les 10 fois 400 mètres sont :

  1. 2’00 pour un max de 151 bpm;
  2. 1’57 pour un max de 153 bpm;
  3. 1’56 pour un max de 155 bpm;
  4. 1’51 pour un max de 157 bpm;
  5. 1’52 pour un max de 158 bpm;
  6. 1’55 pour un max de 155 bpm;
  7. 1’50 pour un max de 161 bpm (trop haut les bpm, je ralentie);
  8. 1’58 pour un max de 153 bpm (j’ai trop ralentie) ;
  9. 1’52 pour un max de 157 bpm ;
  10. 1’55 pour un max de 157 bpm.

Retour au calme de 4,3km en 28’00.

Total de l’entraînement 17,5 km en 1h39. Je ne suis pas rassasié et j’aurais aimé courir encore. Néanmoins, je vais rentrer à la maison et faire mes étirements.

J’ai utilisé mon Garmin Forerunner 305 pour le temps et les distances. J’avais mesuré et fait des tracés comme point de repère. J’ai quand même 7 distances différentes. Les variantes sont de quelques mètres à plus de 15 mètres sur le même parcours. Je trouve que c’est un peu inusité. De plus, mon Garmin a pris près de 7 minutes avant d’obtenir l’acquisition avec le satellite. Le temps était-il si mauvais ?

Un excellent entraînement pour la confiance en ayant cette gestion de mon allure dans ces conditions et les fréquences cardiaques qui ne montent presque pas. Je me suis bien amusé. Un entraînement parfait.

Google (je fais un ajout)

Je vous avais parlé dans un article que je me faisais bouder par Google. J’avais utilisé un SEO pour accroître les visites sur mon blog, un coup de tête, j’ai vu une pub Google et j’ai soumis mon blog. J’ai du demander pardon à Google. Hé oui. Il semblerait que c’est écrit dans les conditions d’utilisation avec de très petits caractères, bref, j’ai rien vu, j’ai coché oui, je ne savais pas. Quotidiennement, j’avais 16 000 liens vues dans les recherches sur Google et je suis tombé à 10 liens par jour. Méchante débarque. J’ai écrit sous serment devant Dieu le googlelien (ou whatever) que je ne recommencerais plus. Plus de pacte avec ces Lucifer de SEO. Eux aussi bannis de mon dictionnaire, dans les spams les SEO.

Finalement, j’ai obtenu l’absolution de Google aujourd’hui et j’ai de nouveaux amis. N’est-ce pas fantastique !

Publicités

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Entraînements, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Fractionnés dans le verglas

  1. Valérie dit :

    C’est fantastique d’avoir une forme pareille, je t’envie ! Tu respires l’esprit positif, et c’est contagieux 🙂
    Quant à cette histoire de Google, je n’y comprends rien, ça me paraît très étrange tout de même …

  2. ultrarunner33 dit :

    Belle séance Luc malgré le verglas. Quant au garmin forerunner 305, j’avais les mêmes problémes que toi avant. J’ai acheté le 310 XT : c’est impeccable. Plus de probléme de réception et les distances, d’un entraînement sur l’autre sur les mêmes parcours sont quasiment identiques !

  3. Maya972 dit :

    Quel entrain, il est vrai que te voir commenter tes entraînements cela donne vraiment envie tant on sent que tu aimes ce que tu fais. C’est le plaisir qui est ici mis en avant car tout le monde sait bien que l’enchaînement des séries n’est pas toujours évident. et tu le passe élégamment sous silence. A quoi bon parler de choses sans intérêt ? 😉
    Et quel niveau !! 5km en 26:05 ! Pour moi c’est à l’entraînement pas à l’échauffement.
    Pour relativiser les propos de ultrarunner33, une perte de signal peut parfois survenir, et pour les distances tout est dans le « quasiment ». Pas d’incitation à changer, tu as encore de bons moments à passer avec ton 305. 😉
    Comme tu le sais avant je n’en avais pas et depuis c’est tout de même autre chose.

    Et surtout, il ne faut pas oublier que la technique ne fait pas tout, il faut travailler sans relâche pour cela et c’est cela le plus important.

  4. Bravo, ta détermination est inspirante 🙂

  5. Tony dit :

    Je vois que le Garmin 305 n’est pas si précis que ça. J’ai l’impression que c’est quasiment aussi bien que le capteur de vitesse polar niveau précision.

    Sinon, j’aime bien ton compte rendu et surtout le passage des 400m non verglacés sortit de nulle part 🙂

  6. vinvin20 dit :

    Un temps froid à ne pas mettre un chien dehors et te voila en train de fractionner!
    Tu te traces tes 400m sur un bout de trottoir!
    J’admire ta détermination et la façon que tu as d’organiser tes préparations avec « les moyens du bord » (ça me rappelle ton anecdote sur un entrainement de plusieurs km sur un bout de parking déneigé..)

Les commentaires sont fermés.