Une vieille connaissance


Cette semaine, j’étais à la recherche d’un article que j’avais classé dans mon ordi. En épluchant mes différents répertoires, je suis tombé sur cette vieille connaissance. C’est moi en 2003. Suite à une blessure récurrente à ma cheville gauche, j’avais abandonné l’activité physique. J’avais pris énormément de poids. Je suis passé de 86,4 kilos (200 livres) à 106,8 kilos (235 livres) en 18 mois. Cette photo de 2003 prise lors du mariage de mon frangin est une des rares photos de moi pendant cette période.

En 201o, la photo fut prise le matin de mon mariage avec ma charmante épouse. Je pesais 76,8 kilos (169 livres). Quelle transformation ! En passant, je suis allé courir un 15 km le matin de mes noces. C’est ce que ça fait le virus de la passion de la course à pied.

Quand je regarde cette photo de 2003, j’ai peine à y croire, mais c’est bien moi avec les joues joufflues.

Ayant finalement conquis cette blessure, je me suis remis à la pratique de l’activité physique en 2004. Que ce fut pénible ! J’ai du patienter pendant 18 mois avant de retrouver mon poids de 86,4 kilos. C’est l’équivalent de perdre 1 kilos par mois.

Ma formule est simple : encore aujourd’hui,  je compte mes calories et je coure en sacrement !

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article a été publié dans Nutrition. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Une vieille connaissance

  1. Felicitation pour cette motivation.

    http://lemarathonien94.blogspot.com/
    lemarathonien94

    • Fabien dit :

      Félicitations
      Même parcours : 110 kg en 2008, et là à ce jour 81 kg
      Je comprends donc ce que tu ressens.

  2. cailloj dit :

    Félicitation.

  3. Mathes dit :

    bordel, chapeau pareil pour moi laissé allé total durant toute ma vie puis à 30 ans un déclic et je me suis mis à courir mais la pire 20 kg en 6 mois

  4. robert72 dit :

    Même combat!!

  5. SebRom dit :

    Mama mia c’est une sacré claque et une pub géniale pour le running que tu fais là!!!
    Et ce n’est pas moi qui contredirait mes petits camarades même si les variations de poids sont moindres (de 81/82 à 75/76 kilos en un an de càp, pour 175cm).
    Vive le running!

  6. Rasmette dit :

    La transformation est flagrante!

  7. Valérie dit :

    Alors là, chapeau bas !!! Quelle transformation, de quoi motiver quelques récalcitrants. Si seulement la cap pouvait avoir le même effet sur moi … Mais bon, je n’avale pas autant de km que toi😉

  8. ultrarunner33 dit :

    En effet, Luc, c’est impressionnant !…J’ai du mal a te reconnaître !…😉

  9. jp75018 dit :

    Même chose pour moi, même si c’est moins spectaculaire, mais très visible en photo! Je suis passé de 72 kg à 60 kg (pour 1m69) sur 2 ans environ (avec 8 kg de perdus rien que les 6 premiers mois). Depuis je fluctue entre 59 et 62 kg selon l’entraînement, la saison, et les petits excès.

  10. Maya972 dit :

    Félicitations !! Très beau parcours « pondéral » !! Non seulement, tu as perdu du poids mais en plus tu te fais plaisir avec la CAP.
    Cela ne peut être que bénéfique !!
    Continues a te faire plaisir !!

  11. vinvin20 dit :

    Il faut une sacre motivation pour faire le travail que tu as fait !
    Ça rejoint bien « la capsule youtube » (comme vous dites) de ton amie coach professionnelle Chantal Binet : « choix difficile pour une vie facile ».
    https://trainingforboston.wordpress.com/2010/12/07/lunch-chantale-danielle/#more-426
    Tu en a bavé pendant plusieurs mois, mais ça valait le coup!
    Un bel exemple pour tous!

  12. Wow ! Merci de partager cela. Quelle transformation. Ça me donne espoir !

  13. JF dit :

    Félicitations !!!! Impressionnant. Tu vois, il me reste encore 40lbs à perdre, j’en ai déjà perdu 60.

    Tu seras dans ma liste des personnes à qui penser quand je déprime sur ma perte de poids.

    • Merci, ce n’est pas facile, mais c’est possible. Lâche pas.

    • MichelJ dit :

      60 + 40 = c’est possible !
      J’en ai perdu 112 il y a 5 ans (j’ai commencé au printemps 2005 et terminé en automne 2006). Maintenant je cours 10 km et me prépare pour mon premier demi.
      Motivation, persévérance – tout se passe antre les deux oreilles.
      Définitivement, tu peux le faire.

  14. Pepére dit :

    C’est assez frappant comme contraste. De tels récits de perte de poids m’impressionnent toujours. Félicitations!

  15. Ping : Merci de vos commentaires | Training for Boston's Blog

  16. LePat dit :

    ……..WouaaoouuuUU !!!
    Toujours spectaculaire de voir de telles transformations !!!

    Sûr que c’est un bel encouragement pour tous ceux qui se demandent encore s’il vont ou non commencer la CAP pour perdre leur embonpoint….On entend souvent dire que la CAP ne fait pas perdre de poids ….mais si mais si !!!
    En 1996 , au début de mes premiers entraînements sérieux j’avais perdu 7kg la première année, chose que je n’avais jamais réussi à faire en 20 ans de gymnastique ….

    Avec ton exemple, c’est une vrai pub d’enfer pour la Course Pied !!!…..Chapeau !!!

  17. LaurentP dit :

    Bravo pour ta motivation !
    Dans mon cas c’est plutôt l’inverse, je n’ai jamais réussi à prendre du poids quand je voulais en prendre et jamais dépassé 60 kgs, même en mangeant beaucoup et souvent au mac-do😉
    Mais maintenant que je pratique la course à pied, et quand je vois les efforts de certains pour mincir, je suis content de ne pas prendre de poids !!
    Bonne continuation pour ton régime !

  18. Eponyme dit :

    Hé bé, bravo ! Le retour à l’entrainement après cette blessure et la prise de poids a du être extrêment dur, alors chapeau !

    Eponyme

  19. Tony dit :

    Héhé, au moins là on sait que c’est pas un fake comme sur les émissions de télé shopping à la télé avec leurs produits miracle !

    Bravo au passage pour cette motivation !

  20. MichelJ dit :

    Félicitations! Rares sont les gens qui réussissent un tel exploit tout en gardant le nouveau poids.

Les commentaires sont fermés.