Test de l’allure marathon


Training for BostonJ’ai les jambes fatiguées du 20km sous la neige d’hier. C’était le but d’avoir ces jambes fatiguées pour l’exercice d’aujourd’hui. Je suis allé faire un test de mon allure marathon sur 10km avec des jambes fatiguées. Ce test n’est aucunement pour une prédiction du temps marathon. Il me permet de savoir si je suis capable de maintenir l’allure vers la fin du marathon.

L’exercice est de faire un échauffement, un 10 km selon l’allure marathon et un retour au calme. Le temps visé lors du marathon d’Ottawa est de 3h20, ce qui donne une allure de 4:45 / km. Le temps de mon 10 km devrait donc être de 47:45.

Training for BostonJe fais mon échauffement et j’accélère graduellement. La route est encore enneigée et l’adhérence est diminuée. Je sais déjà que je ne serai pas en mesure d’atteindre ce 47:45 sur 10 km. Toutefois, je vais le faire jusqu’au bout.

Après cet échauffement, je démarre le chrono et j’accélère pour prendre le rythme. L’adhérence n’est vraiment pas là. Je cherche les meilleurs endroits qui sont dégagés pour me rendre ma foulée plus efficace. Mais en vain.

Pendant ce 10km, ce qui m’étonne c’est qu’il n’y a presque personne. Il y a un couple qui fait une randonnée de raquettes avec leurs deux chiens qui jouent dans la neige et un autre couple qui marchent main dans la main. Romantique. Un peu plus loin, je croise deux coureuses qui discutent pendant leur entraînement. C’est bien différent l’été. Les jours d’été, nous sommes une centaine de personnes à s’adonner à la course à pied ou au vélo. C’est toute une symphonie bien orchestrée et il y a rarement des accidents. Mais aujourd’hui, moins d’une dizaine de personne. C’est tranquille.

Avec 4 boucles de 2,5 km, je complète mon 10 km. Avec des jambes fatiguées et peu d’adhérence, je ne suis pas arrivé à maintenir l’allure visé lors de mon marathon. J’ai fait 49 minutes exactement, soit 4:54 / km.

C’est pas mal. Ce qui donne un écart à combler de 9 secondes au km.  Au fil des entraînements, je vais chercher à faire diminuer cet écart.

Je devrais être capable de réduire cet écart d’ici le 29 mai 2011, la date du marathon où je vais tenter de ma qualifier pour le marathon de Boston.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Entraînements, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Test de l’allure marathon

  1. vinvin20 dit :

    Pas facile de faire un temps avec un sol gelé.
    Plus d’une centaine de personnes l’été? ça doit se bousculer un peu…
    Voila un joli paysage canadien..moi la neige me maque un peu..Mais l’hiver est loin d’etre finit!
    Tu as une bien belle foulée..et j’adore ton haut « RB Triathlon Racing Team »

    • Ça se bouscule un peu, c’est certain. Au début du mois de mai, je vais prendre des photos et vous montrer cette symphonie. Un ami de la Bretagne vivant au Québec me disait que Grenoble, c’est la Sibérie de la France. Je crois que l’hiver n’est pas terminé pour vous.

      • vinvin20 dit :

        Oui, mais c’est un breton!!
        Ils ont un climat beaucoup plus doux tout au long de l’année.
        C’est vrai que les T° mini sont souvent pour nous l’hiver, mais les l’été on bat aussi les records de chaleurs. On a dans ce coin de la France un climat continental (grandes amplitudes thermiques).
        Mais je préfère ça au temps humide de la Bretagne. Nous, a l’inverse, d’ici, on imagine la Bretagne sous la pluie toute l’année…ce qui n’est pas le cas je suppose…😉
        Et non l’hiver n’est pas fini, heureusement pour les stations de ski qui sont en manque de neige actuellement..

  2. Valérie dit :

    Etant données les conditions, 1’15 » de perdues ce n’est pas significatif, non ? Chapeau pour ta belle motivation (la foule absente prouve bien qu’il fallait le faire !)

  3. Maya972 dit :

    Motivé !! C’est bien !! Avec des appuis moindres, tu as fait malgré tout une bien belle séance. Lorsque ton terrain de jeu, le permettra, tu feras facilement tes 4’45/km !
    Un temps qui me laisse bien rêveur !!

  4. Sylvie dit :

    C’est une super bonne idée ce test. J’en prends bonne note !
    Bravo pour ce test!

  5. JF dit :

    Wow !!! 4:54/km sur 10 km avec des jambes fatiguées… not too shabby.

    Si un jour, je peux garder un rythme de 5:00/km sur un 5km ou plus, je serai un homme heureux.

    Félicitations pour cette belle performance même si elle est en deçà de vos attentes mon cher.

    Bonne soirée

  6. Pepére dit :

    Ha! Tu as testé ton rythme de marathon cette fin de semaine alors que j’ai testé mon rythme de demi-marathon! Dans ton cas, les conditions routières étaient loin d’être représentatives de ce qu’elles seront au marathon d’Ottawa… En fait, ton «ennemi» le jour de la course pourrait être la chaleur.

    Bravo pour cette séance d’entraînement!

    • Ah je le sais cette chaleur ! Ça m’est arrivé en 2008, première journée de chaleur de l’année et c’était la journée du marathon. Je n’ai pas eu le temps de m’acclimater. Depuis, le départ au marathon d’Ottawa est passé de 8h à 7h. Je vais donc courir le marathon le matin et il y a moins de risque d’être affecté par la chaleur.

  7. Rasmette dit :

    A mon avis, le rythme tu l’avais sur ce test, c’est juste les mauvaises conditions qui ont fait que tu n’as perdu quelques secondes à chaque fois.
    A titre d’info, le record de mon Chéri sur 10km est de 40’20 et sur marathon il fait les 3h20 que tu recherches. Il est de combien ton record sur 10kil?

  8. Claire dit :

    Wow!!! Bravo!!! C’est très vrai qu’avec les conditions qu’on a en ce moment, tu peux presque dire que ta vitesse est équivalente à ton objectif!
    Je te souhaite vraiment de réaliser ton temps pour Boston!!! Je te le souhaite vraiment vraiment!!!!

  9. faana dit :

    Quel courage et bonne chance pour ce marathon

  10. Marine dit :

    Très agréable à lire ce blog, et en plus, quelle super idée ce test! Et bel entrainement dans la neige!
    Je préfère la course dans le froid froid à l’entrainement par temps chaud… As tu vu les photos du marathon du Groenland?
    Bonne continuation!🙂

  11. Bon courage, il en faut

  12. ultrarunner33 dit :

    Tu as encore du temps pour améliorer ta VMA et parvenir à la qualification. Ca devrait le faire !😉

  13. robert72 dit :

    Salut Luc,
    Enfin!!Les choses sérieuses commence et te voilà en géomètre pour mesurer ton allure marathon. D’après ton coach qui fera le réglage, même si le temps est trop court pour améliorer ta VMA, tu devrais sans trop de mal équilibrer vers tes 4’45″…J’ai beaucoup d’espoire pour toi car tes conditions d’entraînements sont assez extrême ce qui sera que du bonus pour le jour J…

  14. David dit :

    Sans avoir lu ton article, j’ai réalisé un test identique avec un objectif moindre. En effet, je vais essayer de courir en 5’40 » le km le marathon de Marseille.
    Hier, j’ai réalisé un entrainement de 17 km avec un 5’20 » le km.
    Mais je crois que le rythme est trop élevé et qu’un 5’30 » serait parfait.

    Bravo pour ta motivation à courir sur un sol difficile !
    Le marathon de Boston impose de courir en moins de 3h30 pour être qualifié ?

    A bientôt

    David

Les commentaires sont fermés.