Entraînement en groupe ou en solitaire ?


Êtes-vous coureur en solo ou coureur en groupe? C’est la question que j’ai posée à des athlètes passionnés de course à pied et de triathlon.

Pour Gaëlle, elle préfère s’entraîner « en solitaire pour deux raisons : 1) Je n’ai pas d’horaires typiques, donc souvent ça ne colle pas avec les clubs et 2) Ma sortie c’est ma bouffée d’oxygène et j’aime bien être seule pour vraiment faire le vide.« 

Si pour certain d’entre-vous, comme Gaëlle, vos horaires ne collent pas à un groupe, pour Alain, il s’entraîne en groupe et … en duo. « Je m’entraîne seul, avec mon club de triathlon (RB triathlon) et avec mon partenaire d’entraînement Éric. J’aime courir seul et en groupe, les deux ont des avantages, » de mentionner Alain.

De son côté, Isabelle est une pure solo : « J’ai toujours préféré courir en solitaire. C’est un moment juste pour moi où je suis dans ma tête et je laisse mon esprit vagabonder. De plus, le fait de courir seule me permet de faire l’entraînement qui me convient, sans avoir à adapter ma cadence à une autre personne. Avec toutes les responsabilités sociales que j’ai (famille, travail, etc.) la course à pied est un plaisir égoïste auquel je tiens farouchement. »

Pour ma part, je fais mes fractionnés (intervalles) avec le club RBracingteam.ca, mais mes longues sorties du week-end en solo. Lors de ces soirées de fractionnés, les effectuer en groupe me permet d’aller chercher le maximum que je peux donner. À titre d’exemple, nous avions des fractionnés de 1250 mètres à effectuer il y a quelques jours à peine. Je suis présentement en remise en forme et j’ai poussé mon cardio à ses limites. Même si j’étais en mesure de faire ces 1250 mètres en 5 minutes 12 secondes, je terminais bon dernier du groupe. C’est une moyenne de 14,4 km/h. Sans l’effet de groupe, je ne pense pas que j’aurai fait ça en cette période de l’année. J’ai profité de l’aspiration du groupe.

Et pour vous, la question se pose, êtes-vous du type coureur solo ou coureur en groupe ?

P.S. Je ne connais pas les gens sur la photo car je l’ai prise sur le Web.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Course à pied, Entraînements, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Entraînement en groupe ou en solitaire ?

  1. vinvin20 dit :

    Exactement comme toi, je pratique les deux, solo et groupe.
    Le midi je retrouve des amis pour faire du fractionné et de la PPG (comme aujourd’hui des30/30) . Seul je ne tiens pas…On se motive même si ont est pas tous à la même allure.
    Et le week end, j’aime faire mes sorties en solo et me retrouver avec moi même, à mon rythme, et profiter de la nature .😉

  2. Eponyme dit :

    En groupe, tout seul, en Off… Tout est bon à prendre !🙂
    Je cours de moins en moins seul, car j’aime partager ces moments. En ce moment, je motive des collègues de formation, le groupe reste compact, à la vitesse du plus lent, ça permet de discuter un peu.🙂

  3. Un entraînement et de bonnes conversations, c’est vrai que c’est très agréable.

  4. Robert72 dit :

    Bonjour Luc,
    J’ai essayé un club dans une période de vacance et c’était bien. A la reprise de mon activité professionnel et les contraintes familiale je ne pouvais plus suivre le tempo.
    Etre seul est une expérience unique que beaucoup de personnes ne savent plus accepter.
    Se retrouver, se chercher, se découvrire et s’accepter.
    La compétition est une récompense partagé avec tous.
    Le résultat l’envie de recommencer.
    a+

Les commentaires sont fermés.