Courir sous la neige


Training for BostonJe sais que la neige revient à tous les hivers, mais rien n’y fait je n’arrive pas à m’y habituer. Regardez moi sur la photo, est-ce que j’ai l’air d’un gars qui a du plaisir ? Pas du tout ! Je me concentre sur mes pas afin d’éviter de tomber. Il fait froid. Il vente.

Avec le vent aujourd’hui, les conditions pour cet entraînement étaient exécrables. Et les traces de verglas au sol n’étaient pas une journée appropriée pour faire des intervalles. Que faire lors de ces conditions hivernales en course à pied ?

Les premiers entraînements dans ces conditions sont toujours plus difficiles. Il importe alors de chercher à réaliser des entraînements tels que des courses pour pratiquer votre tempo ou une course LSD (Long Slow Distance). Votre allure sera de loin inférieure à celle que vous allez courir lors d’un marathon. Ces entraînements permettront à votre corps de s’habituer graduellement aux nouvelles conditions fournies par Dame nature. Nous vivons au gré de ces caprices, autant s’y faire et chercher à s’habituer.

Votre source de motivation

Dans ces conditions hivernales, votre source de motivation pourraient venir de petites gâteries. Après cet entraînement, je me suis dit, qu’au retour à la maison, je me ferais un chocolat chaud rempli de guimauves. Ce fut évidemment ma source de motivation. Je l’ai pleinement mérité.

À plus long terme, votre motivation viendra lorsque vous allez constater que ces entraînements ont été bénéfique. Principalement, lorsque la température sera plus clémente et que tous ces entraînements dans des températures difficiles vous auront permis d’augmenter votre vitesse.

En conclusion, je me console de voir que je n’étais pas le seul à courir dans les rues aujourd’hui. J’ai rencontré plusieurs coureurs qui bravaient ces conditions hivernales. Aussi bien si faire et si habituer. En janvier, avec des températures sous les -20C, les sorties comme aujourd’hui vont nous permettre de braver le froid et pratique le sport que nous aimons tant.

A propos trainingforboston

En affaires, c'est comme courir un marathon car l'important c'est de durer. Marathonien 20 fois.
Cet article, publié dans Course à pied, Entraînements, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Courir sous la neige

  1. vinvin20 dit :

    Merci pour ton post.
    Je vois que tu habites au Canada, et chez toi l’hiver est long.
    Par icila neige a aussi fait son apparition ces jours.
    Pas facile de courir dans ces conditions hivernales…Mais c’est formateur!
    Comme tu dis il faut se trouver des motivations…(Le chocolat chaud avec guimauve je connais pas…)
    Bonne continuation dans tes entrainements, ton passé de coureur est impressionnant! Je te souhaite autant de réussite cette année et avec en point de mire Boston en 2012, si j’ai tout compris 😉
    A Très bientot. Je t’ajoute à ma liste.

  2. Merci de tes encouragements. En effet, le marathon de Boston est dans la mire pour 2012. A+
    Luc

  3. Djailla dit :

    Hello Luc

    Je vais peut être faire un trail sur neige, quels conseils auraient tu à me donner pour l’équipement et le tenue pour ces conditions ?

    Merci

    Djailla

Les commentaires sont fermés.